1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Loi sur le droit des étrangers : Bernard Cazeneuve se défend face aux "accusations" de l'opposition
1 min de lecture

Loi sur le droit des étrangers : Bernard Cazeneuve se défend face aux "accusations" de l'opposition

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a répondu aux critiques de l'opposition sur le projet de loi "droit des étrangers", actuellement débattu à l'Assemblée nationale.

Bernard Cazeneuve à l'Assemblée nationale, le 15 juillet 2015
Bernard Cazeneuve à l'Assemblée nationale, le 15 juillet 2015
Julien Quelen & AFP

Alors que les députés ont commencé lundi 20 juillet 2015 au soir à débattre sur le projet de loi "droits des étrangers", Bernard Cazeneuve a pris la parole pour défendre les mesures prévues face aux critiques de l'oppositionGuillaume Larrivé, chef de file du parti Les républicains sur ce texte, a notamment fustigé la politique d'immigration du gouvernement, la qualifiant de "contraire à l'intérêt national". 

"Avant même d'avoir lu le texte, vous avez reçu des coups de fil du président de votre formation vous appelant à une opposition systématique" a ainsi répliqué le ministre de l'Intérieur qui en réponse à ces "accusations" a parlé "des contrevérités", "de la malhonnêteté intellectuelle" et "de la mauvaise foi" des opposants du principal parti de droite. Guillaume Larrivé, le député de l'Yonne, a proposé que l'Assemblée fixe des quotas migratoires dans une optique de "réduction de l'immigration". Un amendement "anticonstitutionnel", selon Bernard Cazeneuve qui l'a immédiatement réfuté. 

Face aux accusations de "laxisme", le ministre de l’Intérieur a détaillé le projet de loi qui vise à créer un titre de séjour pluriannuel pour les étrangers en situation régulière, mais aussi à faciliter les reconduites à la frontière. Sur ce dernier point, Bernard Cazeneuve a mis en avant leurs hausses depuis 2012, prises en exemple pour faire la preuve que "la fermeté, c'est moins de paroles et plus d'actes". 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/