1 min de lecture Renseignement

Loi Renseignement : "Il faut savoir ce que l'on veut", dit Alba Ventura

REPLAY / ÉDITO - De nombreuses mises en garde s'élèvent contre le texte examiné à l'Assemblée. C'est normal. Mais aujourd'hui ce ne sont pas nos libertés qui sont menacées, mais notre sécurité.

L'Edito Politique - Olivier Bost L'Edito politique Olivier Bost iTunes RSS
>
Loi Renseignement : "Il faut savoir ce que l'on veut", dit Alba Ventura Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura Journaliste RTL

Les députés examinent depuis lundi 13 avril le nouveau projet de loi sur le Renseignement, qui fait suite aux attentats de Charlie Hebdo et de l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes. Il s'agit de renforcer les moyens des services de renseignement.

Non seulement ce texte est nécessaire, mais il faut avoir en tête qu'il vient encadrer des pratiques qui existent depuis longtemps déjà. Ce texte vient légaliser ce qui, jusqu'alors, était illégal. On est dans un débat où il s'agit d'assurer la sécurité des Français face au risque d'attentats.

Que vous en parliez avec le Premier ministre, avec le ministre de l'Intérieur, avec toutes les personnes d'ailleurs qui sont liées à la sécurité de notre territoire, tous disent que nous sommes dans une période de risque terroriste "imminent"

Un texte techniquement attendu

Quand vous discutez d'ailleurs avec Manuel Valls, il vous répète que la question n'est pas de savoir s'il va y avoir un attentat, mais quand va-t-il y avoir un attentat ? Le principe de cette loi est de hausser le niveau de réponse, d'être efficace dans la guerre contre le terrorisme. Là-dessus, il n'y a pas de débat. Ce texte est techniquement attendu. C'est une évidence.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Renseignement Assemblée nationale Polémique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants