2 min de lecture Info

Logement : le gouvernement dément la suppression des APL pour les étudiants non boursiers

Les APL, aides au logement attribuées aux étudiants non boursiers, ne seront pas supprimées, ont assuré ce lundi Geneniève Fioraso et Benoît Hamon.

Geneviève Fioraso, secrétaire d'Etat à l'Enseignement supérieur, le 2 avril 2014
Geneviève Fioraso, secrétaire d'Etat à l'Enseignement supérieur, le 2 avril 2014 Crédit : AFP / THOMAS SAMSON

Le sujet est explosif. Des organisations étudiantes se sont récemment inquiétées de la possible suppression des APL, les Aides personnalisées au logement, attribuées aux étudiants non boursiers. Geneviève Fioraso a démenti ce lundi 14 avril, déclarant que cette mesure n'était "pas à l'ordre du jour".

"S'agissant de la suppression des APL pour les non boursiers, ce n'est pas à l'ordre du jour", a indiqué la secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur dans une déclaration transmise à l'AFP. "Il n'est pas question que l'on touche à la qualité de vie des étudiants car ça conditionne leur réussite."

Le ministre de l'Éducation Benoît Hamon a également affirmé, sur Twitter en fin d'après-midi, qu'il n'y aurait "ni baisse ni suppression" des APL : 

Sanctuarisation des aides au logement

À lire aussi
Steak hachés (illustration) fraude
Faux steaks hachés : "choquant et inacceptable" pour la Croix-Rouge

L'Unef, la Fage et l'UNI craignent une suppression des APL pour les non boursiers dans le cadre des économies recherchées par le gouvernement et ont commencé à mobiliser les étudiants sur les réseaux sociaux, après l'évocation de cette hypothèse ce week-end dans la presse.

Il n'est pas question que l'on touche à la qualité de vie des étudiants car ça conditionne leur réussite.

Geneviève Fioraso
Partager la citation

"La suppression des aides au logement signifierait une double peine pour les 70% d'étudiants exclus du système de bourse qui se verraient désormais privés de la seule aide à laquelle ils ont droit", indiquait l'Unef dans un communiqué. "Si cette mesure devait être retenue par le gouvernement, il s'agirait d'une attaque historique contre les jeunes et leurs familles", estimait de son côté la Fage.

L'UNI demande elle "la sanctuarisation des aides au logement car celui-ci reste le principal souci de bon nombre d'étudiants, et si une réduction des dépenses est nécessaire, ce domaine doit lui rester préservé".

Une mesure qui rapporterait 800 millions d'euros par an à l'État

Selon le Journal du dimanche, le gouvernement envisagerait de réserver les aides personnalisées au logement (APL) aux étudiants boursiers. Une mesure qui pourrait rapporter 800 millions d'euros dans les caisses de l'État chaque année. 

C'est l'une des pistes suggérées par la Cour des comptes dans le plan d'économies prévu par le gouvernement pour réduire les dépenses publiques de 50 milliards d'euros d'ici trois ans, dont 11 milliards concerneraient les prestations sociales

L'Unef, la principale organisation étudiante, estime à 700.000 le nombre d'étudiants bénéficiaires de ces aides au logement, dont 500.000 ne sont pas boursiers.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Logement Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7771151562
Logement : le gouvernement dément la suppression des APL pour les étudiants non boursiers
Logement : le gouvernement dément la suppression des APL pour les étudiants non boursiers
Les APL, aides au logement attribuées aux étudiants non boursiers, ne seront pas supprimées, ont assuré ce lundi Geneniève Fioraso et Benoît Hamon.
https://www.rtl.fr/actu/politique/logement-genevieve-fioraso-dement-la-suppression-des-apl-pour-les-etudiants-non-boursiers-7771151562
2014-04-14 16:33:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/z-YR0p4PHJkGreNn4ZhPtg/330v220-2/online/image/2014/0414/7771151843_genevieve-fioraso-secretaire-d-etat-a-l-enseignement-superieur-le-2-avril-2014.jpg