2 min de lecture Auto

Limitation à 80 km/h : "La mauvaise foi n'a souvent pas de limite", tonne Alba Ventura

ÉDITO - La limitation à 80 kilomètres/heure sur les routes secondaires est entrée en vigueur le 1er juillet. Une mesure qui reste vivement contestée. La journaliste Alba Ventura flashe les mauvais arguments des opposants.

Alba Ventura L'Edito politique Alba Ventura
>
Limitation à 80 km/h : "La mauvaise foi n'a souvent pas de limite", tonne Alba Ventura Crédit Image : AFP / SEBASTIEN BOZON | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Alba Ventura
Alba Ventura et Loïc Farge

Vous savez ce qui me tue ? C'est de voir des gens vociférer, hurler, manifester, injurier pour 1 minute et 32 secondes. C'est la différence entre rouler à 90 kilomètres/heure et 80 kilomètres/heure. C'est le test qui a été effectué sur un même trajet de 40 kilomètres. Et même si vous perdiez trois minutes ou cinq minutes, est-ce que cela vaut la peine de se mettre dans tous ses états ?

Vous savez, des bêtises j'en ai entendues. Mais je crois que la palme des bêtises revient à Pierre Chasseray, de 40 millions d'automobilistes, qui a déclaré que cette diminution de vitesse c'était (cela vaut son pesant de cacahuètes) "du temps de vie sociale en moins". Eh ben oui, trois minutes de moins à l'apéro avec les copains parce que vous avez roulé 10 kilomètres/heure moins vite, vous vous rendez-compte ? Votre vie n'est plus la même soudain !

En revanche quand on est trois mètres sous terre ou dans un fauteuil roulant, on en parle du temps de vie sociale ? La mauvaise foi de ceux qui protestent avec de tels arguments, ce n'est quand même pas très sérieux.

À lire aussi
Des seniors devant un passage piéton sécurité routière
Zone tampon, 3D, amende... Comment sécuriser les passages piétons ?

De la difficulté de faire des grandes réformes

Toutes les mesures concernant la sécurité routière ont toujours été contestées. Et heureusement, les pouvoirs publics sont allés au-delà des oppositions (alors pas toujours, notamment en période électorale).

Mais que ce soit le port de la ceinture obligatoire, les éthylotests et la diminution du seuil d'alcoolémie, le permis à points, les radars, etc. : toutes ces propositions de la Ligue contre la violence routière ont été l'objet de critiques dans la majorité de la population. Et pourtant, elles ont fini par s'imposer.

De la difficulté de faire des grandes réformes. À chaque fois qu'il y a eu du relâchement, à chaque fois que la pression a été moins forte, le chiffre des tués ou des blessés sur la route est reparti à la hausse.

Apprendre à lever le pied, c'est dans la tête

Ceux qui n'approuvent pas cette mesure opposent qu'il n'y a pas que la vitesse qui tue ? C'est vrai. Il y a aussi l'alcool, le cannabis, la drogue en général. Il y a également l'état de certaines routes, l'inexpérience au volant, certains poids-lourds qui se sentent plus forts. Et il y a parfois tout ça cumulé.

Mais c'est la vitesse qui tue le plus, dans 30% des cas. Plus de la moitié des tués (55%) le sont sur ces routes secondaires toutes droites, à double sens, sans séparation. Alors vous voyez, on peut avancer tout ce qu’on veut, il n'en demeure pas moins que la vitesse reste dans tous les cas un facteur aggravant.

On va vite parce qu'on veut gagner du temps. Mais on va vite aussi parce qu'on se fiche pas mal des règles. La vitesse est souvent synonyme d'incivilité routière. On est passé de 9,5 millions d'infraction liées à la vitesse en 2008 à 16 millions aujourd'hui.

Alors sanctionner, il le faut. Mais il va falloir aussi travailler sur le comportement des automobilistes, notamment des plus jeunes. Apprendre à lever le pied, c'est surtout dans la tête !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Sécurité routière Vitesse
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793956770
Limitation à 80 km/h : "La mauvaise foi n'a souvent pas de limite", tonne Alba Ventura
Limitation à 80 km/h : "La mauvaise foi n'a souvent pas de limite", tonne Alba Ventura
ÉDITO - La limitation à 80 kilomètres/heure sur les routes secondaires est entrée en vigueur le 1er juillet. Une mesure qui reste vivement contestée. La journaliste Alba Ventura flashe les mauvais arguments des opposants.
https://www.rtl.fr/actu/politique/limitation-a-80-km-h-la-mauvaise-foi-n-a-souvent-pas-de-limite-tonne-alba-ventura-7793956770
2018-07-02 07:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/yBN7z1d85DH-IPGbepwaig/330v220-2/online/image/2018/0702/7793956890_un-panneau-de-limitation-de-vitesse-a-80-kilometres-heure-le-29-juin-2018.jpg