2 min de lecture Emmanuel Macron

"Les riches n'ont pas besoin de Président", se défend Emmanuel Macron

Dans un entretien d'un heure, en direct d'une école de l'Orne, le chef de l'État a répondu aux critiques sur l'image qui lui colle à la peau depuis le début de son mandat, celle de "Président des riches".

Emmanuel Macron interviewé par Jean-Pierre Pernaut jeudi 12 avril 2018
Emmanuel Macron interviewé par Jean-Pierre Pernaut jeudi 12 avril 2018 Crédit : Yoan Valat/AP/SIPA
Léa Stassinet
Léa Stassinet

"Président des villes", "Président des riches", Emmanuel Macron a bien du mal à se défaire de ces qualificatifs, depuis son arrivée à l'Élysée en mai dernier. Invité au journal télévisé de Jean-Pierre Pernaut ce jeudi 12 avril, le chef de l'État a tenu à répondre à ces critiques, beaucoup entendues ces derniers mois.


"Vous ne m'avez jamais entendu tenir des propos de mépris", a-t-il réagi, après un reportage relatant la colère des retraités mécontents de la hausse de la CSG, mise en place par le gouvernement. "J'ai demandé un effort aux personnes retraitées - une partie d'entre elles, les 60 % qui payent CSG au taux normal. Je leur dis merci", commence le président de la République.

"Bien sûr j'entends les critiques. On m'écrit beaucoup, je lis, et j'écoute. Il y a des inquiétudes, elles sont légitimes", a poursuivi Emmanuel Macron, qui a ensuite martelé qu'il était le Président "de tous les Français". "Les riches n'ont pas besoin de Président, ils se défendent très bien tout seuls", a-t-il ajouté.

À lire aussi
Alexandre Benalla, au côté d'Emmanuel Macron, en mars 2017 le journal
Les actualités de 12h30 - Affaire Alexandre Benalla : et si l'Élysée avait menti ?

"Pas de fracture entre France des villes et des champs"

Selon le chef de l'État, "il n'y a pas une fracture entre une France des villes et une France des champs". Il détaille : "Il y a une France des métropoles où en effet on vit bien. Juste à côté d'elle, il y a une France des quartiers qui vit très difficilement, qui s'est un peu ghettoïsée.

Il y a ensuite une France des villes périphériques qui, elle, est inquiète et qui vit mal. Il y a une France rurale qui perd des habitants mais aussi une France rurale qui gagne des habitants qui va bien. Tout ça pour vous dire que c'est plus compliqué que l'image caricaturale opposant ville et champs", a assuré Emmanuel Macron.

Objectif affiché : rassurer les habitants des zones rurales

Le chef de l'État l'a affirmé, il "n'abandonne pas du tout la réalité. Toutes les communes rurales, leurs dotations ne baissent pas d'un centime", a-t-il garanti. Cette séquence, destinée à rassurer les habitants des zones rurales, est en adéquation avec la stratégie opérée par l'exécutif concernant l'intervention du Président.

La commune de Berd'huis, dans l'Orne, où a été réalisée l'interview, n'a pas été choisie au hasard. Sélectionnée par Jean-Pierre Pernaut, elle a été acceptée tout de suite par l'Élysée. D'une part parce que c'est une ville où Marine Le Pen est arrivée largement en tête au premier tour de la présidentielle de 2017. D'autre part, parce qu'avec ses 1.083 habitants (chiffres de 2015, ndlr), elle était parfaite pour gommer l'image d'un "Président des villes".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emmanuel Macron Journal télévisé Richesse
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792990912
"Les riches n'ont pas besoin de Président", se défend Emmanuel Macron
"Les riches n'ont pas besoin de Président", se défend Emmanuel Macron
Dans un entretien d'un heure, en direct d'une école de l'Orne, le chef de l'État a répondu aux critiques sur l'image qui lui colle à la peau depuis le début de son mandat, celle de "Président des riches".
https://www.rtl.fr/actu/politique/les-riches-n-ont-pas-besoin-de-president-se-defend-emmanuel-macron-7792990912
2018-04-12 15:59:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/B3BPiNFbtrOSn1pRyc-hWA/330v220-2/online/image/2018/0412/7792989369_emmanuel-macron-interviewe-par-jean-pierre-pernaut-jeudi-12-avril-2018.jpg