2 min de lecture Eric Ciotti

Les Républicains : "Si Wauquiez est candidat, je le soutiendrai", assure Ciotti

LE GRAND JURY - Le député Les Républicains plaide pour "la refondation de l'opposition de droite" avec à sa tête le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

245x300_Sportouch Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Macron devant le Parlement : "Une humiliation totale pour le premier ministre" Crédit Image : Romain BOÉ | Crédit Média : Olivier Mazerolle | Date :
La page de l'émission
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
et Olivier Mazerolle

Rien ne va plus à droite. Après la double défaite enregistrée par Les Républicains en avril et juin 2017, le parti a fait scission. D'un côté, on retrouve le parti historique fondé par Nicolas Sarkozy en mai 2015. De l'autre, Les Républicains constructifs, prêts à voter les textes du gouvernement à condition qu'ils aillent dans le bon sens. À quelques mois du congrès, la question est claire : quelle ligne politique le parti de droite peut-il défendre après ses échecs répétés ?

Invité du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI dimanche 2 juillet, Éric Ciotti, qui plaide pour l'exclusion des constructifs à l'image de Thierry Solère, mise sur l'élection "le plus vite possible" soit à l'automne, d'un nouveau président des Républicains. Le député choisit Laurent Wauquiez. "Si Laurent Wauquiez est candidat, je le soutiendrai parce que j'ai une communion d'idées avec lui. C'est quelqu'un qui a de l'énergie, qui a de la force, qui réussit de façon brillante dans sa région Rhône-Alpes."

Quid des thématiques sociales ?

Pour Éric Ciotti, à qui certains ténors de sa famille politique reproche de courir après le Front national en développant inlassablement les thématiques de l'immigration et de l'insécurité, le débat a été tranché "très clairement" à la primaire de la droite. "François Fillon a été battu pour d'autres raisons [les affaires relayées par Le Canard Enchaîné, ndlr], ce n'est pas la ligne idéologique qui a été battue. Dire qu'il n'y a pas de problème d'identité, de terrorisme, d'insécurité, d'immigration, c'est nier la réalité."

À lire aussi
Le député Les Républicains Éric Ciotti Gilets jaunes
"Gilets jaunes" : Éric Ciotti veut porter plainte après avoir été pris à partie

Xavier Bertrand a toutefois eu la dent dure dans son inventaire de la campagne présidentielle. L'emblématique président des Hauts-de-France a déclaré que le pouvoir d'achat avait été le grand absent du programme de François Fillon. "Bien sûr que nous avons besoin d'une droite qui n'oublie pas les catégories populaires (...) Il faut traiter les problèmes des petits retraités. On a fait une erreur avec la suppression de la demi-part pour les veuves.Il fallait la rétablir, il y a cette exigence sociale qui doit être au cœur du programme de la droite."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Eric Ciotti Les Républicains Laurent Wauquiez
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789189224
Les Républicains : "Si Wauquiez est candidat, je le soutiendrai", assure Ciotti
Les Républicains : "Si Wauquiez est candidat, je le soutiendrai", assure Ciotti
LE GRAND JURY - Le député Les Républicains plaide pour "la refondation de l'opposition de droite" avec à sa tête le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes.
https://www.rtl.fr/actu/politique/les-republicains-si-wauquiez-est-candidat-je-le-soutiendrai-assure-ciotti-7789189224
2017-07-02 16:26:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/IDkRwcF73fnH79SOEfzKYg/330v220-2/online/image/2017/0702/7789190125_eric-ciotti-au-micro-du-grand-jury-rtl-le-figaro-lci-dimanche-2-juillet-2017.jpg