1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Les Républicains" : Nathalie Kosciusko-Morizet va "se battre pour que le non ne l'emporte pas"
1 min de lecture

"Les Républicains" : Nathalie Kosciusko-Morizet va "se battre pour que le non ne l'emporte pas"

REPLAY / INVITÉE RTL - Les militants vont devoir voter les 28 et 29 mai pour choisir si, oui ou non, le nom "Les Républicains" remplacera l'UMP.

Nathalie Kosciusko-Morizet, le 14 avril 2015.
Nathalie Kosciusko-Morizet, le 14 avril 2015.
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau

Le président de l'UMP, Nicolas Sarkozy, fera voter les adhérents de son parti sur le nouveau nom à la veille du congrès, le 28 et 29 mai. Un vote annoncé par Nathalie Kosciusko-Morizet ce dimanche 3 mai. Trois questions seront posées aux adhérents : sur les statuts, sur le nom et sur le principe d'une liste unique pour le bureau politique

La vice-présidente du parti s'est réjouie de cette décision. "Il faut qu'il y ait un vote, un changement de nom c'est quelque chose d'important et la réforme des statuts telle que je la propose c'est plus de démocratie. Donc il était logique de donner la parole aux militants", a-t-elle déclaré en évoquant une forme de "confiance". 

On a toujours eu le mot république dans notre parti et le mettre comme ça, sous le forme d'un nom, c'est une façon de dire son identité et son projet

Nathalie Kosciusko-Morizet

Alors que le nom choisi, "Les Républicains", divise fortement la classe politique actuelle, Nathalie Kosciusko-Morizet a refusé de répondre aux conséquences d'un possible "non" de la part des militants. "Je vais me battre pour que le non ne l'emporte pas, je crois en la démocratie", a-t-elle répliqué. Avant d'expliquer : "Je crois aussi que ce nom est quelque chose qui nous convient bien. J'étais très favorable à ce changement de nom (...) On a toujours eu le mot république dans notre parti et le mettre comme ça, sous le forme d'un nom, c'est une façon de dire son identité et dire son projet car 'Les Républicains', c'est aussi un projet".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/