2 min de lecture Politique

Les Républicains : les défis de Laurent Wauquiez après son élection

Fraîchement élu à la présidence des Républicains, Laurent Wauquiez devra résoudre des problèmes de ralliement et de financement.

micro générique RTL Week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Les défis de Wauquiez s'il est élu à la tête des Républicains Crédit Image : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP | Crédit Média : Dominique Tenza | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 3
Dominique Tenza Journaliste RTL

Les Républicains ont voté pour leur nouveau chef ce dimanche 10 décembre. Trois candidats s'affrontaient pour la présidence du groupe, Florence Portelli, Maël de Calan et le grand favori Laurent Wauquiez. Ce dernier a été élu avec 74,64% des suffrages exprimés. 

Le plus dur reste à venir pour Laurent Wauquiez tant les chantiers sont nombreux, à commencer par celui du rassemblement, le défi le plus compliqué. Laurent Wauquiez en avait fait la priorité de sa campagne, en mettant largement en scène les ralliements mais, au delà des nostalgiques de Nicolas Sarkozy, qui constituent l'essentiel de ses troupes, il n'aura pas réussi, pour l'instant, à convaincre toute sa famille de le rejoindre. 

Pire, en plaçant la campagne sur un terrain très droitier et en critiquant violemment Emmanuel Macron, il s'est attiré les foudres des plus modérés de son parti. Alain Juppé est même sorti de sa réserve cette semaine pour annoncer qu'il voterait pour Maël de Calan. La tâche dans ce domaine s'annonce donc colossale : Laurent Wauquiez doit éviter l’hémorragie des cadres, dont certains menacent de quitter le navire. Il doit aussi éviter celle des militants, puisque plusieurs dizaines de milliers d'entre eux n'ont toujours pas renouvelé leur cotisation

Des problèmes financiers

Les Républicains n'ont plus rien aujourd'hui du grand mouvement populaire, de cette machine de guerre qu'était à l'époque l'UMP. D'autant que le parti est financièrement exsangue et c'est aussi un sujet très brûlant, à tel point que certains, chez Les Républicains, se demandent si ce n'est pas un administrateur judiciaire qu'il aurait fallu nommer plutôt qu'un président. 

À lire aussi
Macky Sall lors de son élection en 2012 immigration
La France et le Sénégal s'unissent contre les migrations irrégulières

Depuis plusieurs années, le parti est lourdement endetté, les élections ratées du printemps n'ont fait que le ruiner encore un peu plus : les banques, qui ont beaucoup prêté, menacent de ne plus suivre. Alors, comme le Parti Socialiste avec Solférino, Laurent Wauquiez devra trancher la question de la vente du siège parisien rue Vaugirard dans le XVème arrondissement de Paris. Déménager pour, peut-être, recommencer l'histoire à zéro

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Laurent Wauquiez Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants