1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les Républicains : Baroin va s'occuper des législatives, Wauquiez du parti
2 min de lecture

Les Républicains : Baroin va s'occuper des législatives, Wauquiez du parti

Après la décomposition des partis traditionnels observée à l'issue du premier tour de l'élection présidentielle, la droite cherche en urgence à se recomposer en vue des élections législatives en juin prochain.

Le siège du parti Les Républicains rue de Vaugirard dans le 15e arrondissement de Paris
Le siège du parti Les Républicains rue de Vaugirard dans le 15e arrondissement de Paris
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Législatives 2017 : Les Républicains cherchent en urgence la recomposition
01:40
Dominique Tenza & Philippe Peyre

C'était ambiance chouquettes chez les Sarkozystes mardi 25 avril au matin, lors d'un petit déjeuner Chez Françoise, un restaurant proche des Invalides, dans le 7e arrondissement de Paris. 

Il faut dire qu'ils ont faim les partisans de l'ancien chef de l'État. François Baroin et Laurent Wauquiez se voient déjà occuper des postes clefs, un peu comme s'il n'y avait plus de parti, plus d'instance dirigeantes, sans attendre un quelconque feu vert. Les Sarkozystes semblent bien décidés à reconstruire Les Républicains mais à leurs façons, avec leurs idées et leurs hommes. À entendre Pierre Lellouche à la sortie du petit déjeuner, l'organigramme est déjà prêt : "La répartition des tâches va se faire entre François Baroin qui va s'occuper de la campagne et Laurent Wauquiez du parti. C'est ce qui était dans les cartes", a lancé le député LR de Paris.

Pourquoi finalement attendre, puisque tout est déjà décidé avec un projet tout neuf mais qui ressemble quand même étrangement à celui de Nicolas SarkozyRachida Dati en a fait l'inventaire : "Rétablissement des heures supplémentaires défiscalisées, non augmentation de la TVA..., a égrainé la maire LR du 7e arrondissement de Paris. C'est important pour que l'on puisse gagner les législatives, parce que ça n'est pas terminé".

Une haie après l'autre

François Baroin, sénateur-maire LR de Troyes (Aube)

En effet, ça n'est pas terminé. La génération des quadras et ces quinquas refusent de voir encore le pouvoir leur échapper pour cinq ans. Ils en sont certains, ils veulent croire à la cohabitation. Et lorsqu'on demande à François Baroin s'il se verrait bien Premier ministre dans ce cas là, il répond : "Vous savez... 'Une haie après l'autre', comme disait Guy Drut (athlète français devenu homme politique, ndlr) repris par Jacques Chirac en son temps", a lâché le sénateur-maire (LR) de Troyes (Aube). Une haie après l'autre certes mais on a quand même l'impression qu'ils ont choisi de les franchir à 100 km/h.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/