2 min de lecture Les Républicains

Les Républicains : le retour en grâce d'Éric Woerth

DÉCRYPTAGE - Relaxé dans l'affaire Bettencourt, l'ancien ministre sera en charge du projet présidentiel des Républicains. Soutenu par Nicolas Sarkozy, il peut désormais se tourner vers l'avenir.

Éric Woerth, lors du congrès des Républicains le 30 mai 2015
Éric Woerth, lors du congrès des Républicains le 30 mai 2015
Romain Renner
Romain Renner
Journaliste RTL

C'est un retour par la grande porte que Nicolas Sarkozy est en train d'offrir à Éric Woerth. L'ancien ministre des gouvernements Fillon I et II, d'abord au Budget puis au Travail, vient d'obtenir la charge du projet présidentiel des Républicains, quelques jours après avoir été blanchi dans l'affaire Bettencourt.

Mis en examen en 2012 pour abus de faiblesse sur Liliane Bettencourt et trafic d'influence pour l'attribution de la Légion d'honneur au gestionnaire de la fortune personnelle de l'héritière de L'Oréal, Patrice de Maistre, Éric Woerth a obtenu la relaxe du tribunal correctionnel de Bordeaux, le 28 mai. Nommé délégué général "économie et finances" de l'UMP en novembre dernier, lors du retour au pouvoir de Nicolas Sarkozy, le député-maire de Chantilly (Oise) obtient donc dans la foulée une véritable promotion.

Nous sommes heureux d'accueillir parmi nous un très honnête homme : Eric Woerth

Nicolas Sarkozy lors du congrès des Républicains
Partager la citation

Ce retour aux affaires était attendu. Lors du congrès fondateur des Républicains, Nicolas Sarkozy a rendu hommage à son ancien ministre au cours de son discours. "Il faut en finir avec cette culture de la suspicion, de la méfiance, de la mise en cause systématique et de la dénonciation. Ce n'est pas notre conception de la République. Une République où les droits de chacun seront respectés, à la différence de ce qu'a vécu notre ami Éric Woerth après cinq années d'insultes et de procès médiatiques. Nous sommes heureux d'accueillir parmi nous un très honnête homme et un républicain : Eric Woerth", a-t-il déclaré, le faisant acclamer.

Futur homme fort du système Sarkozy ?

À lire aussi
Greta Thunberg au Parlement européen, le 16 avril 2019. écologie
Climat : Des députés de droite déplorent la venue de Greta Thunberg à l'Assemblée

L'élu avait auparavant fait l'objet d'une véritable "standing ovation" lors de sa montée sur l'estrade. "Je ne savais plus comment commencer mon discours... Ça fait du bien", confie-t-il au Parisien. La réhabilitation d'Éric Woerth est d'autant plus importante qu'elle permet de rappeler que Nicolas Sarkozy lui-même a obtenu un non-lieu dans le cadre de cette affaire Bettencourt en 2013, écartant de fait une partie des soupçons de financement illégale de la campagne présidentielle de 2007 - une enquête est toujours en cours concernant les accusations de financement libyen. Éric Woerth en est de toute manière persuadé : "En tuant Woerth, on commençait aussi à tuer Sarkozy". Sa mise en cause dans l'affaire Bettencourt avait en effet conduit à sa mise à l'écart du gouvernement en novembre 2010, quelques jours après la promulgation de sa réforme des retraites.

>
Discours de Nicolas Sarkozy au Congrès du 30 mai 2015

Sa promotion des Républicains est-elle le signe avant-coureur d'une montée en puissance dans le dispositif sarkozyste en vue de 2017 ? L'ancien ministre quitte en tout cas les pages "justice" pour retourner dans l'actualité "politique". Le hasard faisait bien les choses, il publiera le 9 juin prochain Une crise française - Quelle politique économique pour redresser la France, un essai sous forme de base de réflexion pour le programme du candidat de la droite en 2017.

S'il assure au Parisien qu'il a "de l'ambition mais qu'elle ne (le) dévore pas", Éric Woerth peut-il devenir un candidat crédible à l'obtention d'un grand ministère, voire de Matignon, en cas de victoire de la droite dans deux ans ? La confiance que lui affiche Nicolas Sarkozy et la mise en scène de son retour au premier plan peuvent le laisser penser.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Les Républicains Eric Woerth Nicolas Sarkozy
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778568399
Les Républicains : le retour en grâce d'Éric Woerth
Les Républicains : le retour en grâce d'Éric Woerth
DÉCRYPTAGE - Relaxé dans l'affaire Bettencourt, l'ancien ministre sera en charge du projet présidentiel des Républicains. Soutenu par Nicolas Sarkozy, il peut désormais se tourner vers l'avenir.
https://www.rtl.fr/actu/politique/les-republicains-le-retour-en-grace-d-eric-woerth-7778568399
2015-06-02 17:14:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/FGrKUbfsHdx1J9TyHitkMQ/330v220-2/online/image/2015/0602/7778569131_eric-woerth-lors-du-congres-des-republicains-le-30-mai-2015.jpg