1 min de lecture Les Républicains

Les Républicains : Laurent Wauquiez largement élu président du parti

Le président de la région Rhône-Alpes-Auvergne, qui devance largement Florence Portelli et Maël de Calan, est élu président des Républicains dès le premier tour de l'élection.

Laurent Wauquiez, le 30 septembre 2017
Laurent Wauquiez, le 30 septembre 2017 Crédit : GUILLAUME SOUVANT / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Il n'y aura pas eu de surprise. Laurent Wauquiez a été élu président des Républicains dès le premier tour de l'élection ce dimanche 10 octobre. Ses concurrents, Florence Portelli et Maël de Calan, n'ont pas réussi à inverser la tendance. Le président de la région Rhône-Alpes-Auvergne l'emporte avec 74,64% des voix.

Ancien ministre, actuel président de la région Auvergne-Rhône-Alpes et grand favori de ce scrutin, Laurent Wauquiez a recueilli 73.554 voix contre 15.876 pour la maire de Taverny Florence Portelli (16,11%) et 9.113 voix pour l'ancien porte-parole d'Alain Juppé, Maël de Calan (9,25%). 

Près 42,46% des électeurs Les Républicains ont voté pour cette élection interne. Sur les 234.000 militants, 99.597 personnes ont décidé de choisir leur nouveau chef. "C'est un succès pour notre famille politique. On nous promettait quelques dizaines de milliers de voix, nous avons eu à quelques voix près, le double. Face à une gauche modernisée, qu'est La République En Marche, il faut une droite modernisée", a lancé Bernard Accoyer après l'annonce des résultats.

Nous pouvons dire que la droite est de retour

Laurent Wauquiez
Partager la citation

Cette victoire est synonyme de "retour" pour Laurent Wauquiez. "Ce soir, nous pouvons dire que la droite est de retour. Nous avions perdu, nous étions divisé et nous avions déçu les Français. Je veux avec vous tourner ces pages. Nous allons tout reconstruire", a lancé le nouveau président du parti devant ses militants. Et d'ajouter : "C'est une droite renouvelée qui se lève aujourd'hui, une droite qui assume ses valeurs, une droite sereine qui ne se cache plus".

À lire aussi
Le sénateur Bruno Gilles élections municipales à Marseille
Municipales à Marseille : Bruno Gilles en "candidat libre" après avoir quitté LR

Tout en saluant ses "courageux" adversaires du soir, Laurent Wauquiez appelle dorénavant au rassemblement. "Je crois au rassemblement, ce qui se joue dépasse nos destins personnels. Il faut reconstruire la droite. Ils ont du talent et il faut le mettre au service de notre famille. Personne ne peut rester spectateur", a-t-il déclaré. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Les Républicains Laurent Wauquiez
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants