1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les Républicains : Laurent Wauquiez et Valérie Pécresse, l'entente cordiale
2 min de lecture

Les Républicains : Laurent Wauquiez et Valérie Pécresse, l'entente cordiale

Le président du parti Les Républicains et la présidente de la région Île-de-France, qui entretiennent des relations houleuses, se sont affichés ensemble pour soutenir un candidat à une élection législative partielle dans le Val-d'Oise.

Laurent Wauquiez et Valérie Pécresse, le 31 janvier 2018, à Sagy
Laurent Wauquiez et Valérie Pécresse, le 31 janvier 2018, à Sagy
Crédit : Thomas Samson / AFP
Les Républicains : Laurent Wauquiez et Valérie Pécresse, l'entente cordiale
03:05
micros
La rédaction numérique de RTL

"Bons baisers du Val-d'Oise"... Valérie Pécresse et Laurent Wauquiez ensemble, rien de mieux qu'un grand bol d'air frais à la campagne pour se réconcilier. La photo a été prise mercredi 31 janvier en fin de matinée, dans une ferme du Vexin, à Sagy, à cinq jours du second tour de l'élection législative partielle aux allures de choc national. Le président des Républicains Laurent Wauquiez et sa meilleure ennemie, la présidente d'Île-de-France Valérie Pécresse se retrouvent pour soutenir le candidat Les Républicains Antoine Savignat face à Isabelle Muller Quoy de La République En Marche.
 
Sur la photo, Laurent Wauquiez et Valérie Pécresse sont en train de se faire la bise... Tous les deux avaient accordé leur tenue pour l'occasion. Ils portent du rouge. Pour le président LR, sa fameuse parka. Pour sa principale rivale, un manteau de laine. Cette photo d'embrassade sous la pluie clôture leur visite commune. Le cliché est signée Thomas Samson, photographe de l'Agence France-Presse.
 
Cette carte postale était parfaitement mise en scène pour sauver les apparences d'unité au sein des Républicains. Les deux dirigeants, après avoir affiché leurs désaccords samedi 27 janvier lors du conseil national du parti, ont donc enterré la hache de guerre une petite heure et il faut que cela se sache. Tout va bien entre eux, on se permet même une note d'humour.

Une entente moquée par Édouard Philippe

Cette visite commune était organisée à l'initiative du candidat local, satisfait de son coup. Même si les deux dirigeants sont surtout restés chacun de leur côté, droits dans leurs bottes en caoutchouc. "Je crois qu'il faut que toutes les sensibilités se réunissent", a soutenu Valérie Pécresse. "Il y a un seul bulletin, c'est le bulletin des Républicains", a renchéri Laurent Wauquiez.

Des divergences que n'a pas manqué d'exploiter un autre duo politique. Édouard Philippe et Christophe Castaner étaient eux aussi dans le Val-d'Oise, jeudi 1er février dans la soirée. "La dernière fois que je les avais vus ensemble à la télé, il me semblait que les relations étaient plus compliquées. Mais j'ai dû me tromper", a ironisé le Premier ministre.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/