2 min de lecture Polémique

Les Républicains : "À droite, les gens sont paumés", décrypte Alba Ventura

ÉDITO - La droite est en pleine décomposition. Qui de Laurent Wauquiez, Valérie Pécresse ou Xavier Bertrand tirera son épingle du jeu ?

Alba Ventura L'Edito politique Alba Ventura
>
Les Républicains : "À droite, les gens sont paumés", décrypte Alba Ventura Crédit Image : BERTRAND GUAY / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Alba Ventura
Alba Ventura et Loïc Farge

On est totalement perdu à droite. Entre les pro-Macron qui créent leur propre parti, les pro-Macron qui rejoignent La République En Marche et les Républicains qui restent malgré tout chez les Républicains, c'est à n'y rien comprendre. C'est sûr qu'un électeur de droite n'y retrouve pas ses petits.

En deux jours, j'ai entendu des élus de droite se déclarer "ni dans la majorité, ni dans l'opposition", "ni Wauquiez, ni opposition", ou encore "ni Macron, ni Buisson" (ce qui revient à dire "ni Macron, ni Wauquiez"). Sans parler de ceux qui, à droite, ont franchi le Rubicon pour se retrouver donc chez La République En Marche, à l'instar des ministres de droite, comme le député Thierry Solère dont le ralliement à Macron était en réalité écrit depuis le premier jour. Je vous le dis : tous ces gens sont paumés !

Les militants adorent Wauquiez

Ils cherchent à survivre, à essayer de sortir la tête de l'eau, à prendre du poids. C'est pour cela qu'ils sont pour les uns dedans, pour les autres dehors, ou bien à côté. Et surtout nulle part. Bien qu'ils partagent nombre de valeurs de droite, ils n'ont pour le moment qu'un dénominateur commun : leur détestation à l'égard de Laurent Wauquiez, qui s'apprête à prendre la tête des Républicains. C'est un peu court pour incarner quelque chose, pour occuper l'espace, pour peser dans le paysage politique de droite.

Wauquiez achète peut-être le parti à la baisse, mais il l'achète

Alba Ventura
Partager la citation

Qui va donc tirer son épingle du jeu ? Wauquiez justement. Parce que même si les sympathisants s'en méfient, les militants l'adorent. Il y a un électorat de droite - ceux qu'on appelle le "noyau dur" - qui ne jurent que par lui. Wauquiez achète peut-être le parti à la baisse, mais il l'achète. Cela ne sera pas suffisant pour la prochaine présidentielle, mais on en n'est pas encore là.

À lire aussi
Une voiture d'apprête à entrer dans un tunnel de l'autoroute A8, à Nice auto
Location de voiture en vacances à l'étranger : attention au piège des cartes bancaires !

Bertrand ne dit rien, mais...

Et puis il y a ceux qui sont embuscade, comme Valérie Pécresse, qui essaie d'organiser une opposition interne avec son mouvement "Libres". Elle est passée à l'attaque dans le journal Le Monde, où elle affirme que le "populisme est une impasse" et que la fêlure avec Laurent Wauquiez a eu lieu le jour où il a refusé de choisir entre Macron et Le Pen. Elle n'est pas prête, par ailleurs, à rejoindre l'appel d'Alain Juppé à créer un grand mouvement central avec Emmanuel Macron pour les élections européennes. Elle indique qu'elle va se pencher prochainement sur des sujets comme les déserts médicaux ou les quartiers sensibles.

Et puis il y a Xavier Bertrand, qui ne dit rien mais qui n'en pense pas moins, qui laboure sa région des Hauts-de-France à l'écart de l'agitation parisienne, tout en gardant un œil sur le pays. Récemment, il a reçu le Président en déplacement sur le thème de la banlieue. Il a confié qu'il ferait pour sa part des propositions en début d’année sur les zones rurales et les villes moyennes. "Il y a en France, dit-il, 5 millions de personnes qui vivent dans les quartiers concernés par la politique de la ville, cela fait 60 millions qui n'y sont pas et il faut aussi penser à eux".

Pécresse de l'intérieur qui ne laissera rien passer, Bertrand du haut de ses Hauts-de-France qui attend son heure. Voilà deux quinquas qui ne vont pas laisser Wauquiez en paix !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polémique Les Républicains Laurent Wauquiez
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791170860
Les Républicains : "À droite, les gens sont paumés", décrypte Alba Ventura
Les Républicains : "À droite, les gens sont paumés", décrypte Alba Ventura
ÉDITO - La droite est en pleine décomposition. Qui de Laurent Wauquiez, Valérie Pécresse ou Xavier Bertrand tirera son épingle du jeu ?
https://www.rtl.fr/actu/politique/les-republicains-droite-les-gens-sont-paumes-decrypte-alba-ventura-7791170860
2017-11-28 07:37:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/fvYwFpw9Zl9HL1PihOLAvw/330v220-2/online/image/2017/1122/7791079867_le-logo-du-parti-les-republicains-illustration.jpg