1 min de lecture Dominique Strauss-Kahn

DSK : "La fin d'une épreuve terrible et injuste"

Des premiers mots tant attendus. L'ancien patron du FMI Dominique Strauss-Kahn s'est exprimé devant sa maison de TriBeCa, à New York. Il a tout d'abord remercié tous ceux qui l'avaient soutenu dans cette "épreuve terrible et injuste". "Leur soutien a été très important" a-t-il expliqué. DSK a dit avoir "hâte de rentrer dans mon pays", après l'abandon des poursuites pour crimes sexuels à New York.

Micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Jean-Vincent Russo

L'interview réalisée par Jean-Vincent Russo :

"C'est la fin d'une épreuve terrible et injuste. Je suis soulagé pour ma femme, mes enfants, mes amis, tous ceux qui m'ont soutenu pendant cette période, en m'envoyant aussi des lettres et des e-mails. Il faut qu'ils sachent que leur soutien a été très important.

J'ai hâte de rentrer dans mon pays, mais j'ai quelques petites choses à finir avant de pouvoir partir. Je m'exprimerai plus longuement quand je serai en France"

***"Ces derniers mois ont été un cauchemar"

Quelques instants plus tôt, au moment où il sortait du tribunal, les avocats de Dominique Strauss-Kahn ont diffusé un communiqué. Dans celui-ci, il remercie également ceux qui l'ont soutenu. "Ces derniers mois ont été un cauchemar pour moi et ma famille. Je veux remercier tous les amis en France et aux Etats-Unis qui ont cru en mon innocence et aux milliers de gens qui m'ont fait connaître leur soutien personnellement et par écrit" explique le communiqué.

"Je suis profondément reconnaissant à ma femme et à ma famille qui ont traversé cette épreuve avec moi" a-t-il ajouté. Dans ce communiqué, il a également salué le "professionnalisme" du procureur de New York Cyrus Vance et salué le juge.

La vidéo des premiers mots de DSK :




Promo dossier DSK

Lire la suite
Dominique Strauss-Kahn Affaire du Sofitel de New York Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants