1 min de lecture Info

Leonarda : "S'il y a eu faute", l'arrêté d'expulsion sera annulé, promet Ayrault

Les résultats de l'enquête administrative sur l'expulsion d'une jeune Kosovare seront connus dans 48 heures.

Jean-Marc Ayrault, le Premier ministre, le 10 octobre 2013
Jean-Marc Ayrault, le Premier ministre, le 10 octobre 2013 Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Jean-Marc Ayrault a promis mercredi 16 octobre à l'Assemblée nationale que l'arrêté d'expulsion d'une collégienne kosovare serait annulé si l'enquête administrative sur cet éloignement, dont les résultats seront connus "dans 48 heures", montrait qu'une "faute" avait été commise.

"S'il y a eu faute, l'arrêté de reconduite à la frontière sera annulé. Cette famille reviendra pour que sa situation soit réexaminée en fonction de notre droit, de nos pratiques et de nos valeurs", a assuré le Premier ministre, interrogé à l'Assemblée par le président du groupe UMP, Christian Jacob.

Un peu plus tôt, Eric Alauzet, député EELV de la circonscription où résidait la famille de la jeune fille, a assuré que le préfet du Doubs n'était pas informé de la situation lorsque la jeune Leonarda a été remise à la police lors d'une sortie scolaire le 9 octobre. "Le préfet n'a pas été informé de la situation, donc c'est difficile de le mettre en cause", a expliqué le député, en racontant les circonstances de l'expulsion. "C'est un dérapage dans des conditions fortuites. Les fonctionnaires de police n'ont pas pris la bonne décision au bon moment, ils auraient dû en référer à leur hiérarchie", a-t-il jugé.

La rédaction vous recommande

 

Lire la suite
Info Justice Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants