2 min de lecture Législatives 2017

Législatives : LR et REM appliqueront la stratégie du "désistement" face au FN

ÉCLAIRAGE - François Baroin et Christophe Castaner souhaitent que les candidats Les Républicains et La République En Marche se désistent, là où "le risque du Front national est présent".

François Baroin, le 29 mai 2017 près de Nantes
François Baroin, le 29 mai 2017 près de Nantes Crédit : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
MariePierreHaddad75
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Ces élections législatives ne seront pas celles des consignes de vote ambiguës. Les Républicains ont dit adieu à la stratégie du "ni-ni" en appelant au "désistement" en cas d'une victoire possible du Front national. François Baroin a assuré que "cette question est tranchée depuis très longtemps. Et, naturellement, tout sera mis en oeuvre au niveau national pour éviter ce genre de choses". Pour le maire de Troyes, il n'y a pas de doute : "La position du mouvement est connue depuis toujours. Les gaullistes sont les adversaires historiques du Front national et de l'extrême droite". 

Le chef de file des Républicains pour les élections législatives a ajouté qu'il souhaite "que la réciproque soit vraie du côté de La République En Marche (REM) comme du Parti socialiste. Les désistements devront faire partie de l'entre-deux-tours des législatives", comme le rapporte Le Figaro. Il semble que son appel ait été entendu par La République En Marche. Invité sur LCI, Christophe Castaner a fait savoir que "partout où le candidat de la République En Marche, en se maintenant (au second tour ndlr), ferait prendre le risque d'une élection du Front national, partout nous retirerons notre candidat et partout où le maintien du candidat nous permettra d'empêcher cette élection, nous nous maintiendrons".

Le porte-parole du gouvernement met en avant "les responsabilités" des candidats.À l'AFP, il précise que "bien évidemment, partout où le candidat de la République en Marche est en position de gagner face au Front national au deuxième tour, on se maintiendra. Ce sera du cas par cas, cela dépendra du réservoir de voix", a-t-il précisé. Lors des élections régionales de 2015 en PACA, Christophe Castaner était arrivé à la troisième place lors du premier tour. L'AFP rappelle qu'il avait "sacrifié sa liste aux couleurs du Parti socialiste pour 'faire barrage' à Marion Maréchal-Le Pen (FN), arrivée largement en tête, et permettre l'élection de la liste menée par Christian Estrosi (LR)".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Législatives 2017 La République En Marche Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788768246
Législatives : LR et REM appliqueront la stratégie du "désistement" face au FN
Législatives : LR et REM appliqueront la stratégie du "désistement" face au FN
ÉCLAIRAGE - François Baroin et Christophe Castaner souhaitent que les candidats Les Républicains et La République En Marche se désistent, là où "le risque du Front national est présent".
https://www.rtl.fr/actu/politique/legislatives-lr-et-rem-appliqueront-la-strategie-du-desistement-face-au-fn-7788768246
2017-05-30 18:16:30
https://cdn-media.rtl.fr/cache/hPqpWVqCiTarSchaMuTWbg/330v220-2/online/image/2017/0530/7788769239_francois-baroin-le-29-mai-2017-pres-de-nantes.jpg