1 min de lecture Ecosse

Législatives au Royaume-Uni : raz-de-marée des nationalistes en Écosse

REPLAY - Les indépendantistes du Scottish national party (SNP) ont remporté une victoire historique en Écosse. Ils ont raflé 56 des 59 sièges disponibles à Westminster.

Yves Calvi_ 3 Minutes pour Comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Législatives au Royaume-Uni : raz-de-marée des nationalistes en Écosse Crédit Image : RTL | Crédit Média : La rédaction de RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Les indépendantistes du Scottish national party (SNP) ont remporté une victoire historique en Écosse. Ils ont gagné 56 sièges de députés à Westminster sur les 59 dévolus à cette région septentrionale du Royaume-Uni. Ce résultat est notamment dû à la popularité fulgurante du SNP ces derniers mois mais aussi au ras-le-bol général des Écossais après des décennies d’hégémonie du parti travailliste. Ils trouvaient que leur voix n'était pas assez entendue à Londres. Ils ont alors changé de tactique et ont largement voté pour le parti nationaliste. Le Labour, qui dominait depuis des décennies au nord du mur d’Hadrien, les a déçu ces derniers temps. 

Pour les Britanniques, les leaders des deux partis à savoir le SNP et le Labour n'ont rien en commun. Ed Miliband, l'ex-chef du parti travailliste était peu charismatique et trop mou, contrairement à Nicola Sturgeon. Cette dernière est la femme politique la plus populaire du Royaume-Uni : elle en impose et en même temps elle est facile d'accès. C'est également au niveau de leur politique que les deux partis se dissocient. Le SNP est plus à gauche, plus social que les travaillistes.

Notons que le SNP n'est pas considéré comme un parti d'opposition comme les autres par les conservateurs. D'ailleurs, le Premier ministre a évoqué le "One-nation Tory" : les conservateurs de la nation unie du Royaume-Uni. En d'autres termes, la majorité ne va pas traiter le SNP comme un petit parti d'opposition secondaire, il va dialoguer avec lui pour ne pas s'aliéner la nation écossaise. Il s'agit d'une manière de faire pour pouvoir donner plus d'autonomie à l'Écosse, de lâcher du lest pour que la corde ne casse pas.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ecosse Législatives Royaume-Uni
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants