1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Législatives : "Après avoir dévoré le PCF, Mélenchon s’apprête à croquer le PS"
1 min de lecture

Législatives : "Après avoir dévoré le PCF, Mélenchon s’apprête à croquer le PS"

REPLAY - ÉDITO - Alain Duhamel estime qu'aujourd'hui, le PCF est "le vassal" de Jean-Luc Mélenchon.

Jean-Luc Mélenchon lors d'un meeting à Marseille, dimanche 9 avril 2017.
Jean-Luc Mélenchon lors d'un meeting à Marseille, dimanche 9 avril 2017.
Crédit : Anne-Christine POUJOULAT / AFP
Législatives : "Après avoir dévoré le PCF, Mélenchon s'apprête à croquer le PS" pour Alain Duhamel
02:39
Législatives : "Après avoir dévoré le PCF, Mélenchon s'apprête à croquer le PS"
02:41
Alain Duhamel

Jean Luc Mélenchon veut apparaître comme le seul chef de file de l'opposition à Emmanuel Macron. Si Alain Duhamel reconnaît au leader de la France insoumise un talent d'orateur et un charisme politique incontestable, il estime toutefois que "quand il se présente comme le principal opposant à Emmanuel Macron, il galéje". Pour l'éditorialiste, le parti de Mélenchon "peut espérer avoir un tout petit groupe (à l'Assemblée, ndlr), dans le meilleur des cas", s'il obtient 15% des voix, score qui ressort des derniers sondages. 

Surtout, relève Alain Duhamel, si Jean-Luc Mélenchon entend être le principal chef d'opposition au gouvernement, il aura la quatrième position, à l'issue des législatives. "Il sera devancé par les Républicains, même s'ils sont divisés et désemparés. Il sera devancé par le Front national, même s'il a ses propres blessures internes en ce moment... Il est abonné à la quatrième place", note-t-il. 

En revanche, Jean-Luc Mélenchon aura l'avantage sur le Parti communiste. "Sur la durée, François Mitterrand l'a lentement asphyxié et Jean-Luc Mélenchon lui porte le coup mortel", analyse Alain Duhamel. "En réalité, aujourd'hui, le Parti communiste est un vassal de Jean-Luc Mélenchon", estime-t-il, ajoutant que "pour l'ancien trotskiste ça doit être une délicieuse revanche".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/