1 min de lecture Bretagne

Législatives 2017 : Le Drian agacé après l'investiture de Gantzer à Rennes

L'ancien conseiller de François Hollande a été investi par La République En Marche à Rennes. Le président du conseil régional de Bretagne Jean-Yves Le Drian n'aurait pas été mis au courant.

Gaspard Gantzer
Gaspard Gantzer Crédit : JOEL SAGET / AFP
Marie Demeulenaere
Journaliste

La liste des candidats aux législatives sous les couleurs d'Emmanuel Macron a eu l'effet de surprise attendue. Si plus de la moitié des personnalités investies par La République En Marche n'ont jamais eu de mandats politiques, Emmanuel Macron s'est tout de même entouré de plusieurs ténors issus des partis traditionnels de la politique. Le président élu a ainsi choisi Gaspard Gantzer pour briguer la 2e circonscription de l'Ille-et-Vilaine, à Rennes. Ancien conseiller en communication de François Hollande et âgé de 37 ans, ce dernier a été camarade de classe d'Emmanuel Macron à la prestigieuse promotion Léopold Sédar Senghor, à l'École normale d'administration (Ena).

Selon le journal Ouest-France, le cheval sur lequel mise Emmanuel Macron a suscité de nombreuses interrogations en Bretagne, où il semblerait que personne n'a été mis au courant du choix du président élu. À l'image du président du conseil régional de Bretagne, Jean-Yves Le Drian. Si l'ancien ministre de la Défense ne s'est pas exprimé sur ce choix, le premier vice-président du Conseil régional Loïc Chesnais-Girard a quant à lui exprimé son désaccord. "Je découvre ce soir le parachutage surprenant sur ma circonscription. Ce genre de pratique est éloigné de ma conception de la politique", a-t-il déclaré dans les colonnes du quotidien Ouest-France. Le maire de Liffré dénonce un "parachutage". 

Au sein du QG d'Emmanuel Macron, on se félicite de cette nouvelle. "C’est un très bon candidat. Il possède des qualités indéniables et une très forte expérience nationale, avec un très bon réseau. S'il est élu, il va être un atout indéniable pour la circonscription, pour Rennes, pour l’Ille-et-Vilaine et pour la Bretagne", s'est réjoui le référent de La République En Marche Florian Bachelier. La liste définitive des candidats de La République En Marche pour la bataille des législatives sera connue mercredi 17 mai. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bretagne Ille-et-Vilaine Rennes
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants