2 min de lecture Législatives 2017

Législatives 2017 : en chiffres, les enjeux du second tour du scrutin

Le premier tour de l'élection des députés français a été marqué par une très forte abstention dimanche 10 juin, qui pourrait se renforcer ce 18 juin pour le second tour.

245-ROBUCHON RTL Soir Week End Philippe Robuchon
>
Tout comprendre, en chiffres, des enjeux du second tour des législatives Crédit Image : BORIS HORVAT / AFP | Crédit Média : Julien Fautrat | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 1
Julien Fautrat et Clémence Bauduin

La très forte abstention du premier tour du scrutin des législatives 2017, dimanche 11 juin, pourrait être encore plus forte ce dimanche 18 juin. Les enquêtes les plus pessimistes évoquent 40% seulement de participation sur les 47 millions d'électeurs inscrits sur les listes. 

Cette fois-ci, à l'inverse du premier tour, le choix est restreint, puisque dans presque tous les cas - 572 sur 577 - un duel s'est dessiné, opposant la plupart du temps La République En Marche et Les Républicains. Seuls les électeurs de Troyes, dans la première circonscription de l'Aube, auront le choix entre 3 candidats. Il y a cinq ans, il y avait eu 34 triangulaires.

Du point de vue de la qualification, les choses sont plus simples pour le second tour que pour le premier. Nul besoin cette fois-ci d'obtenir, comme au premier tour, "12.5% des inscrits" pour se qualifier d'office. Cette fois, c'est simple : le candidat qui arrive en tête l'emporte sur son ou ses adversaire(s), quel que soit son score.

À lire aussi
Des bulletins de vote dans une urne. Guyane
Législative partielle en Guyane : le candidat REM devance son adversaire LFI

289 sièges pour une majorité absolue

Pour avoir une majorité absolue à l'Assemblée nationale, un parti doit obtenir 289 sièges lors de ces législatives. Si ce chiffre est atteint, le parti en question peut adopter les lois sans avoir recours à des alliances. À condition, bien sûr, que le parti soit soudé et discipliné.

Autre chiffre de ce second tour : 573. Il ne reste non plus 577 députés à élire ce dimanche 18 juin, mais 573 puisque dans 4 circonscriptions, un député a été élu au premier tour.

Des enjeux pour chaque parti

Pour La République en Marche - associée au MoDem -, l'enjeu est justement la majorité absolue. Le Premier ministre Édouard Philippe vise l'obtention d'une "large majorité solide". En face, pour Les Républicains, l’objectif est d’être le principal parti d’opposition. Le Parti socialiste va pour sa part tenter d’amortir sa chute du premier tour. La France insoumise, quant à elle, rêve toujours d’un groupe parlementaire, l’assurance d’avoir des moyens financiers. Enfin, le Front national joue dans ce second tour une partie de son avenir : il veut faire de l'Assemblée nationale une tribune. Depuis 2012, il n'avait que deux députés.

Pour retrouver tous les scores du premier tour des élections législatives circonscription par circonscription, rendez-vous sur notre moteur de résultats.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Législatives 2017 Chiffres Scrutin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789008358
Législatives 2017 : en chiffres, les enjeux du second tour du scrutin
Législatives 2017 : en chiffres, les enjeux du second tour du scrutin
Le premier tour de l'élection des députés français a été marqué par une très forte abstention dimanche 10 juin, qui pourrait se renforcer ce 18 juin pour le second tour.
https://www.rtl.fr/actu/politique/legislatives-2017-en-chiffres-les-enjeux-du-second-tour-du-scrutin-7789008358
2017-06-17 21:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/HFXmpIXJP8xZwIkOCb-XYA/330v220-2/online/image/2017/0611/7788930369_un-bureau-de-vote-a-marseille-au-premier-tour-des-legislatives-2017-illustration.jpg