1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Législative partielle dans le Doubs : "L'UMP s'y prend mal avec le FN", dit une militante
1 min de lecture

Législative partielle dans le Doubs : "L'UMP s'y prend mal avec le FN", dit une militante

REPLAY - Les militants UMP n'attendent pas forcément de Nicolas Sarkozy qu'il prenne position avant le second tour de la législative dans le Doubs.

Nicolas Sarkozy après sa rencontre avec François Hollande au sujet de l'attaque contre "Charlie Hebdo", à l'Elysée, le 8 janvier 2015.
Nicolas Sarkozy après sa rencontre avec François Hollande au sujet de l'attaque contre "Charlie Hebdo", à l'Elysée, le 8 janvier 2015.
Crédit : THIERRY CHESNOT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Législative partielle dans le Doubs : "L'UMP s'y prend mal avec le FN", dit une militante
01:05
Christian Panvert & La rédaction numérique de RTL

L'UMP tiendra un bureau politique ce mardi 3 février afin de décider d'une consigne de vote dans le cadre de l'élection législative partielle qui se tient dans le Doubs. Les électeurs UMP doivent choisir entre le candidat PS et la candidate FN, arrivée en tête lors du premier tour.

Les électeurs ne supportent plus les consignes de vote

Béatrice, adhérente

Des cadres du parti tels qu'Alain Juppé et Nathalie Kosciusko-Morizet ont d'ores et déjà appelé à voter pour le candidat socialiste. Selon Béatrice, adhérente, "les électeurs ne supportent plus les consignes de vote. Ça peut les amener à voter aux extrêmes".

Ceux qui appellent à voter PS n'ont pas leur place à l'UMP

Maryline, une militante

Cette électrice, si elle devait voter dans le Doubs, mettrait un bulletin blanc dans l'urne. "Le PS risque de perdre un député mais ça ne changera rien à la face de l'Assemblée", estime-t-elle. Selon Maryline, l'UMP "s'y prend très très mal avec le FN" et ceux qui appellent à voter PS "n'ont pas leur place à l'UMP".

Fabrice Boigard, secrétaire départemental UMP d'Indre-et-Loire considère, lui, qu'il est "important de pouvoir suivre ce que le Président demandera" et attend donc une parole forte et claire de Nicolas Sarkozy.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/