2 min de lecture Législatives

Législative partielle dans le Doubs : duel PS-FN au second tour, l'UMP éliminée

La candidate du Front national, Sophie Montel, et celui du Parti socialiste, Frédéric Barbier, se sont qualifiés dimanche pour le second tour de la législative partielle dans la 4ème circonscription du Doubs.

La candidate FN Sophie Montel est arrivée largement en tête du premier tour, le 1er février 2015, à Fesches-le-châtel.
La candidate FN Sophie Montel est arrivée largement en tête du premier tour, le 1er février 2015, à Fesches-le-châtel. Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
Paul Guyonnet
Paul Guyonnet
et AFP

L'élection législative partielle dans la 4ème circonscription du Doubs visant à remplacer Pierre Moscovici, devenu commissaire européen aux affaires économiques et européennes, opposera donc les candidats Front national et Parti socialiste. 
Sophie Montel, la candidate frontiste est arrivée nettement en tête du scrutin perçu comme un test avant les départementales de mars, ce dimanche 1er février. Elle devance son rival socialiste, Frédéric Barbier. 

"Au vu des résultats que je reçois, il semblerait qu'il y ait une belle dynamique pour le FN", a confié la candidate du parti d'extrême droite.

Le PS demande l'unité face au FN

"C'est bon, notre candidat Frédéric Barbier est qualifié pour le second tour", a quant à lui annoncé peu avant 20h le député socialiste Christophe Borgel, spécialiste des élections au PS.

Pour contrer le FN, Frédéric Barbier a très vite appelé les électeurs "à l'unité" autour des valeurs républicaines : "de façon à ce que le 8 février, tous ensemble dans l'unité, (...) celle que nous avons connue le 11 janvier autour des valeurs de la République, qu'ils nous retrouvent toutes et tous pour que le 8 février, la démocratie l'emporte dans cette quatrième circonscription du Doubs".

L'UMP à la trappe

À lire aussi
Pedro Sanchez, Premier ministre espagnol international
Espagne : Sanchez en tête aux législatives

Le candidat UMP Charles Demouge a quant à lui été éliminé dès le premier tour. Pourtant avec le soutien de l'UDI et en l'absence de concurrent MoDem, il est arrivé troisième, et ne pourra se maintenir au second tour, selon des sources FN et PS. 

L'UMP va devoir désormais choisir si elle appelle ou non à voter en faveur du candidat PS, son porte-parole a annoncé que le parti donnerait sa position mardi 3 février. 

Un scrutin test, qui a peu mobilisé

Une heure avant la fermeture des bureaux de vote, la participation n'était en effet que de 34,45% dans cette circonscription, qui compte un peu plus de 67.000 inscrits, écartant la perspective d'une triangulaire au second tour.

Si la présence du FN au second tour ne semblait pas faire de doute pour les observateurs, celle de la gauche au deuxième tour était "l'inconnue majeure du scrutin", selon Bernard Sananes, de l'institut de sondages CSA.

Ce scrutin est perçu comme un test, après les attentats de Paris et avant les élections départementales de mars prochain. Le regain de popularité de l'exécutif après les attentats pouvait constituer un motif d'espoir pour le candidat socialiste. Mais il pouvait aussi craindre un vote sanction sur ce territoire populaire frappé par le chômage.

Lors du premier tour de la législative de 2012, Sophie Montel avait obtenu 23,87% des suffrages, devant l'UMP Charles Demouge (23,21%) et derrière Pierre Moscovici (40,81%). Puis au deuxième tour, c'est Pierre Moscovici qui l'avait emporté avec 49,32% devant Charles Demouge (26,21%) et Sophie Montel (24,47%).

Cartes localisant la 4ème circonscription du Doubs et rappel des résultats 2012.
Cartes localisant la 4ème circonscription du Doubs et rappel des résultats 2012. Crédit : L. SAUBADU / P. DEFOSSEUX, PLD/ETO / AFP
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Législatives Politique Doubs
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants