1 min de lecture Le Journal économique

Le temps de travail en France est le plus faible d'Europe

Les salariés français travaillent moins que leurs homologues européens, selon le cabinet d'étude Coe-Rexecode qui cite des chiffres inédits de l'institut européen de la statistique. Selon ces chiffres d'Eurostat, les salariés français à plein temps ont travaillé 1.679 heures en moyenne en 2010, soit 224 heures de moins que les Allemands, 177 heures de moins que les Britanniques et 134 heures de moins que les Italiens. La chronique de Christian Menanteau.

Christian Menanteau
Christian Menanteau
Christian Menanteau
Christian Menanteau Journaliste RTL

Le verdict est sec, et en trois volets. C'est en France, que le nombre d'heures effectivement travaillées dans l'année aurait le plus reculé en Europe, c'est dix dernières années. Nous sommes présents 270 heures de moins au bureau ou à l'usine par rapport à 1999. C'est près de huit semaines de moins. C'est près de huit semaines de moins, la réduction en moyenne n'a été que de 124 heures en Allemagne, c'est-à-dire deux fois moins.

Deuxième point : aujourd'hui la durée effective du travail de l'année des salariés à plein temps serait en moyenne, la plus basse d'Europe en France, après la Finlande, assez loin des Allemands, qui travailleraient 224 heures de plus que nous, des Britanniques et des Italiens.

Troisième point : l'écart entre le temps de travail des non-salariés, c'est à dire professions libérales, travailleurs indépendants, commerçant et artisans, et des salariés à plein temps, est proche de 50%. Les non-salariés travailleraient en moyenne 2.453 heures par an, contre 1.679 heures pour les salariés.

Voilà donc pour les résultats, mais parlons quand même de cette étude. Est-ce que les résultats sont cohérents avec les autres enquêtes européennes du même type ?

Cette étude, comme toutes celles qui concernent le marché du travail, n'est pas sans ambiguïté. Celle de Rexecode, qui est un institut proche du patronat, qui est publié à une semaine du sommet social et au lendemain de l'annonce du premier ministre, d'un projet de modification du Code du Travail, pourraient même aiguiser les soupçons.

En fait, la base de référence de ce travail, c'est celle de l'Institut Européen de la statistique. C'est Eurostat qui est à Bruxelles, qui a fourni l'ensemble des données. On peut donc globalement considérer qu'elles sont comparables pour les 27 pays étudiés. Cela dit, les experts de l'OCDE, établissent eux, des moyennes annuelles différentes. Selon, eux, on travaillerait plus en France qu'en Allemagne, mais à l'OCDE on reconnait néanmoins que leurs chiffres ne permettent pas de comparaison internationale, c'est assez croquignolet, tandis que de son côté l'Insee conteste que c'est en France, que la durée du travail a le plus baissé en Europe.

Il semble en fait, que la différence, vient de la base de calcul, parce que Rexecode, n'étudie que les salariés à plein temps, et leur temps de travail effectif. Alors, ce n'est pas sans interêt, car c'est en France, qu'il y a le moins de travailleurs à temps partiel en Europe.

En tous, cela faire des arguments de campagne...

C'est l'évidence. Cette étude, qu'est-ce qu'elle relance ? Et bien la polémique sur les 35 heures. La droite va y voir la preuve que la réduction du temps de travail n'a pas porté ses fruits, puisque le taux d'emploi, n'a pas augmenté par rapport à nos concurrents européens.

Et pour la gauche, ça ne veut pas pour autant dire que le concept n'est pas bon, n'est pas recevable, puisque chez Volkswagen en Allemagne, que l'on cite en exemple, et bien on travaille 32 heures par semaine, pour un salaire ouvrier moyen, supérieur à 3.000 euros.

Mais le problème, il est peut-être du côté de la méthode. Ce sera maintenant au candidat, le sortant qui a toujours vilipendé les 35 heures, mais qui les a simplement bricolées, et le favori des sondages qui est l'héritier de cette mesure phare des socialistes, de nous dire quelles conclusions, il tire de cette enquête.

Blog éco

2012 et vous OK

Lire la suite
Le Journal économique RTL Info Chroniques
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants