1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Le remaniement gouvernemental finalement annoncé "dans la semaine"
1 min de lecture

Le remaniement gouvernemental finalement annoncé "dans la semaine"

L'Élysée a annoncé le report du remaniement pour cause de vérifications du patrimoine d'éventuels nouveaux ministres.

Emmanuel Macron prononçant son discours consacré à la politique de la Ville, le 14 novembe 2017 à Tourcoing
Emmanuel Macron prononçant son discours consacré à la politique de la Ville, le 14 novembe 2017 à Tourcoing
Crédit : AFP / François Lo Presti
Ludovic Galtier & AFP

Il faudra patienter encore quelques heures, voire quelques jours, pour connaître le nom du prochain porte-parole du gouvernement, principal motif du mini-remaniement à venir. Après avoir été annoncé mardi 21 novembre "dans la journée", il interviendra finalement "dans la semaine", a assuré l'Élysée à l'AFP, et en tout cas pas avant le Conseil des ministres de mercredi.

Christophe Castaner, délégué général REM, assurera par conséquent une nouvelle fois et donc pour la dernière fois le compte-rendu du Conseil des ministres et répondra aux questions de la presse le 22 novembre. L'annonce du nouveau gouvernement a pris du retard mardi soir pour cause de vérification du patrimoine d'éventuels nouveaux ministres

Ce remaniement technique vise notamment à nommer un nouveau porte-parole du gouvernement en remplacement de Christophe Castaner. L'homme fort de La République En Marche (REM) restera-t-il au gouvernement et cumulera-t-il la double casquette de chef de parti majoritaire et ministre ? Selon BFMTV, Emmanuel Macron lui aurait demandé de rempiler, comme il le souhaitait, au secrétariat d'État aux Relations avec le Parlement.

Un précédent le 20 juin

Quant à Benjamin Griveaux, actuel secrétaire d'État auprès de Bruno Le Maire, il tiendrait la corde pour le porte-parolat du gouvernement, toujours selon BFMTV. Ce fidèle de la première heure d'Emmanuel Macron, recalé pour la direction de REM, pourrait être remplacé par une députée macroniste. D'où les vérifications en cours de la Haute Autorité de Transparence de la Vie Publique sur le patrimoine du nouveau membre du gouvernement.

À lire aussi

Le 20 juin déjà, Emmanuel Macron et Édouard Philippe avaient choisi de reporter la présentation du gouvernement suivant les élections législatives. De simple remaniement technique, l'opération s'est transformée en annonce politique.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/