1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Le Pen : parler de "FNPS", "un terrible aveu d'échec" pour Sarkozy
2 min de lecture

Le Pen : parler de "FNPS", "un terrible aveu d'échec" pour Sarkozy

"Il manque probablement d'humour", a ironisé Mme Le Pen, "mais surtout, ça n'a aucune réalité politique".

Marine Le Pen, le 18 février 2015. (archives)
Marine Le Pen, le 18 février 2015. (archives)
Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Marine Le Pen, présidente du Front National, a affirmé que parler de "FNPS", comme Nicolas Sarkozy vient de le faire, "est un terrible aveu d'échec de la part de l'ancien président" de la République, ce mardi lors d'une intervention en direct sur le site de son parti.
"Il n'a pas compris" le jeu de mot sur UMPS, "il manque probablement d'humour", a ironisé Mme Le Pen, "mais surtout, ça n'a aucune réalité politique".
Selon elle, "autant l'UMPS est un fait (...) autant le FNPS, ça n'a pas de sens".
"L'UMPS, c'est la dénonciation d'une politique commune, menée par l'UMP et le PS, dans la continuité les uns des autres, au Parlement européen, dans les municipalités, dans les conseils généraux, conseils régionaux".

Le FNPS, ce n'est même pas vrai dans les résultats électoraux

Marine Le Pen

"C'est une confusion totale de pensée entre le UMP et PS", dont "les niveaux de votes communs parfois et même souvent dépassent les 95%", a-t-elle insisté.
Au contraire, dit-elle, "le FNPS, ce n'est même pas vrai dans les résultats électoraux car objectivement, à part le Doubs qui a été une exception et dont l'UMP a été exclue du second tour par la faiblesse de cette formation politique, peut-être par l'échec même du retour de Nicolas Sarkozy, toutes les partielles qui ont eu lieu depuis 2012 démontrent en réalité que là où le FN est fort, le PS disparaît".
"Là où le FN est fort, le PS n'arrive même pas à se qualifier pour le second tour. Donc le meilleur moyen de lutter contre le Parti Socialiste, c'est précisément de voter Front National", a-t-elle insisté.

Voter Front National c'est avoir des élus Front national

"Arrêtons de prendre les Français pour des enfants. Voter Front National c'est avoir des élus Front national. Peut être que ça déplait à ceux qui nous dirigent ou nous ont dirigés mais c'est la raison pour laquelle il y a une telle panique dans la classe politique", a-t-elle ajouté.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.

Bienvenue sur RTL

Rejoignez la communauté RTL, RTL2 et Fun Radio pour profiter du meilleur de la radio

Je crée mon compte