4 min de lecture Présidentielle 2017

Macron - Le Pen : leurs propositions pour la culture

LE DUEL (5/14) - Augmentation du budget de la Culture, création d'un "Pass Culture" pour tous les jeunes, défense de la langue française... Retour sur les mesures envisagées par les deux finalistes de cette élection présidentielle en matière de culture.

Emmanuel Macron et Marine Le Pen
Emmanuel Macron et Marine Le Pen Crédit : AFP / Montage RTLNET
Léa Stassinet
Léa Stassinet

Il ne reste plus que quelques jours à Emmanuel Macron et Marine Le Pen pour convaincre. Le 7 mai prochain, les Français trancheront et désigneront leur nouveau président de la République. Ils auront le choix entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, arrivés respectivement en première et deuxième position à l'issue du premier tour de l'élection suprême. Si la candidate du Front national estime que ce second tour voit s'opposer une "patriote" et un "mondialiste", leurs différences ne s'arrêtent pas à la question de l'Union européenne ou de l'ouverture des frontières. 

Considérée comme la grande oubliée de cette campagne, la culture n'a jamais été abordée lors des débats organisés entre les prétendants à l'Élysée. Pourtant, les deux derniers candidats en lice y consacrent chacun une partie de leur programme. Pour Emmanuel Macron, cette thématique se situe même "au cœur" de son projet, comme il le disait en janvier dernier lors d'une interview accordée à France Culture. 

Emmanuel Macron mise sur le "Pass Culture"

Le programme culturel du candidat d'"En marche !" s'articule autour d'une mesure phare : la création d'un "Pass Culture", accessible à tous les jeunes de 18 ans. S'inspirant du "18app", mis en place par Matteo Renzi en Italie, ce dispositif permettra aux bénéficiaires d'accéder aux activités culturelles de leur choix, qu'il s'agisse de cinéma, théâtre, concert ou encore de musée, via une application gérée par le ministère. Marine Le Pen estime quant à elle qu'il ne s'agit pas de la bonne solution. "Les mesures démagogiques de type 'pass culturel pour tous' ne servent à rien car on sait que la gratuité ne suffit pas pour attirer un nouveau public", expliquait-elle dans un entretien à Culturebox au début du mois d'avril. 

À lire aussi
Emmanuel Macron lors de son meeting à la Bercy Arena en avril 2017 lors de la campagne présidentielle présidentielle 2017
Présidentielle 2017 : la plainte d'Anticor envers plusieurs candidats classée sans suite

La candidate du Front national souhaite plutôt lancer un plan national de création de filières au sein des lycées et universités concernant les métiers d'art, afin d'implanter "un réseau de pépinières d'artistes sur tout le territoire". Pour les plus jeunes, Marine Le Pen compte restaurer "une véritable éducation musicale généraliste dans les établissements scolaires", dit-elle dans son programme. Toujours dans l'optique de donner à tous un accès à la culture, Emmanuel Macron cite dans son programme la ville de Copenhague, qui ouvre les portes de ses bibliothèques 98 heures par semaine contre 41 heures dans les grandes villes de France. Il souhaite donc élargir leurs horaires d'ouverture aux soirées et aux week-ends, le tout financé par l'État. Elle sera l'une des premières mesures mises en place dans le domaine de la culture, avec le "Pass Culture", si Emmanuel Macron est élu le 7 mai prochain. 

Marine Le Pen augmentera de 25% le budget dédié à la préservation du patrimoine

Marine Le Pen s'est quant à elle engagée à mener une réforme constitutionnelle dès juin prochain si elle est élue. Elle souhaite inscrire la défense et la promotion du patrimoine historique et culturel français dans la Constitution, afin de faire cesser la "dilapidation des trésors nationaux". La candidate prévoit d'ailleurs d'augmenter de 25% le budget de la culture dédié à la préservation du patrimoine. Marine Le Pen compte également défendre la culture française à travers sa langue. Elle souhaite pour cela revoir et aller plus loin que l'actuelle loi Toubon, qui protège le patrimoine linguistique français. Emmanuel Macron indique lui aussi vouloir soutenir la francophonie dans son programme mais ne donne pas plus de précisions.  

Autre chapitre évoqué par les deux candidats : le soutien aux artistes et à la création. Emmanuel Macron souhaite "favoriser la diffusion du spectacle vivant", en multipliant les spectacles coproduits mais aussi investir dans les industries créatives et culturelles du pays, en y dédiant un fonds d'investissement de 200 millions d'euros. Marine Le Pen mise, elle, sur le développement du mécénat populaire via la création d'une plateforme numérique qui lui sera consacrée. La question des intermittents est également abordée par les deux candidats : quand Emmanuel Macron souhaite pérenniser et adapter leur statut, Marine Le Pen veut le "remettre en ordre" et propose la création d'une carte professionnelle censée préservée ce régime mais également mieux contrôler "les structures qui en abusent"

Un "Netflix européen", le pari du candidat d'"En marche !"

Enfin, pour citer une autre mesure chère à chacun des deux candidats, on peut mentionner la volonté d'Emmanuel Macron de fonder une politique européenne de la culture. Celle-ci se concrétiserait par la mise en place d'un "Erasmus des professionnels de la culture", qui permettrait de favoriser la circulation des artistes, des commissaires d'exposition ou encore des conservateurs de musées. L'ancien ministre de l'Économie parie également sur la création d'un "Netflix européen", qui donnerait accès au "meilleur du cinéma et des séries européennes". De son côté Marine Le Pen compte, si elle est élue présidente, réformer très rapidement le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA), avec la création de trois collèges : un composé par des représentants de l'État, un autre par des professionnels et le troisième par des membres de la société civile comme des associations de consommateurs ou des téléspectateurs. Une mesure considérée par la candidate comme "très urgente". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Marine Le Pen Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788283728
Macron - Le Pen : leurs propositions pour la culture
Macron - Le Pen : leurs propositions pour la culture
LE DUEL (5/14) - Augmentation du budget de la Culture, création d'un "Pass Culture" pour tous les jeunes, défense de la langue française... Retour sur les mesures envisagées par les deux finalistes de cette élection présidentielle en matière de culture.
https://www.rtl.fr/actu/politique/le-pen-macron-leurs-propositions-pour-la-culture-7788283728
2017-04-26 07:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/3G2iQKdxpKNiJrYuhXsxMQ/330v220-2/online/image/2017/0425/7788283739_emmanuel-macron-et-marine-le-pen.jpg