1 min de lecture Parti socialiste

Le Parti socialiste lance une vaste opération de reconquête contre le FN et l'UMP

ÉCLAIRAGE - Livrets, tracts, cellule anti-FN et ressources juridiques... Le Parti socialiste se lance dans une grande campagne de communication contre ses opposants, en s'appuyant sur ses élus et militants.

Des drapeaux du Parti socialiste (illustration)
Des drapeaux du Parti socialiste (illustration) Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
Marion Dautry
Marion Dautry
Journaliste RTL

Les élus, militants et sympathisants socialistes doivent s'attendre à recevoir beaucoup de papiers dans les prochaines semaines. Le parti s'apprête à lancer une vague de communication pour lutter contre ses adversaires, le Front national et l'UMP, et redorer son blason auprès de ses sympathisants.

4 millions de tracts contre l'UMP

Dès dimanche 12 octobre, quatre millions de tracts vont être édités et distribués pour dénoncer les propositions économiques de Nicolas Sarkozy, François Fillon et Alain Juppé. Chacun des arguments des ténors de l'UMP sera passé au crible et critiqué.

Le responsable du service de presse du PS n'a pas encore répondu à nos appels.

Un million de livrets pro-PS

Plus localement, les députés PS seront chargés de distribuer un million de livrets présentant le bilan de "deux années d'action au service des Français". En 16 pages, le parti y défend les actions engagées et présenter les grands chantiers : emploi, pouvoir d'achat, solidarité, sécurité, transition énergétique, réforme territoriale...

À lire aussi
La mairie de Rennes, en Ille-et-Vilaine (illustration) Bretagne
Municipales à Rennes : le rock au cœur de la bataille électorale

Chaque député doit distribuer 3.500 exemplaires de ces livrets titrés "Réussir la nouvelle étape" aux militants et sympathisants de gauche. Depuis des mois, les jeunes responsables socialistes poussent pour obtenir de meilleurs outils pour remobiliser les sympathisants de gauche et rattraper les électeurs désabusés qui se tournent vers le Front national.

Une cellule anti-FN

D'après Libération, le Parti socialiste a pris acte de ce besoin et s'apprête à lancer une "cellule anti-FN" pour apporter aux militants du matériel et un appareil de communication plus efficaces. Cette cellule devrait étudier les ressorts du vote FN et aider à "coordonner, former et aider les oppositions locales", notamment grâce à un "pôle ressource juridique".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Parti socialiste UMP Front national
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants