2 min de lecture Jean-Luc Mélenchon

Le modèle allemand est "mortifère", selon Jean-Luc Mélenchon

INVITÉ RTL - Jean-Luc Mélenchon a publié un pamphlet, "Le Hareng de Bismarck", dans lequel il décrit la politique et l'économie allemande comme un "monstre".

micro générique Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Le Grand Jury du 17 mai 2015 Crédit Image : RTL / Frédéric Bukajlo / Abacapress | Crédit Média : Yaël Goosz | Durée : | Date : La page de l'émission
Yaël Goosz et Claire Gaveau

Samedi 7 mai, Jean-Luc Mélenchon publiait Le Hareng de Bismarck - Le poison de l'Europe. Un pamphlet contre la politique d'Angela Merkel alors qu'il considère que "l'Allemagne est un monstre". Si le couple exécutif français a organisé quatre déplacements dans les semaines à venir outre-Rhin, le co-fondateur du parti de Gauche refuse de parler de soumission de l'Hexagone. "Je ne crois pas que quelqu'un soit en mesure de nous soumettre", a-t-il notamment déclaré avant de vivement attaquer le modèle allemand. "Ce modèle est mortifère et de nombreux économistes allemands disent qu'il faut arrêter car c'est une folie (...) C'est un modèle de maltraitances sociales avec une précarité épouvantable". 

Je ne suis pas anti-Allemand, je suis anti-ordolibéralisme

Jean-Luc Mélenchon
Partager la citation

Si ses critiques sont nombreuses, Jean-Luc Mélenchon refuse le terme de "germanophobe". "Je ne suis pas anti-Allemand, je suis anti-ordolibéralisme, une doctrine qui prétend que que la loi de l'économie est une loi naturelle et que la politique n'a pas besoin de s'en mêler", a-t-il détaillé.

Pour l'ancien président du parti de Gauche, créé main dans la main avec un Allemand, l'Allemagne n'est pas un "ennemi". "Notre devoir est de nous entendre avec les Allemands, nous sommes réconciliés mais la réconciliation ce n'est pas de fermer les yeux", a-t-il déclaré. Avant de continuer : "La relation avec l'Allemagne doit se cultiver, la paix n'est pas un état de nature c'est un résultat politique. Mais quand l'Allemagne impose un modèle qui va nous faire mourir économiquement il faut arrêter" car selon lui, le capitalisme-productiviste fonctionne toujours au détriment des uns et en faveur des autres.

La gauche est à la ramasse dans toute l'Europe

Jean-Luc Mélenchon
Partager la citation

Mais si le modèle allemand est tant décrié par Jean-Luc Mélenchon, il reste apprécié par la population alors qu'Angela Merkel a été réélue triomphalement en 2013. Une simple façade selon le l'ancien candidat à l'Élysée. "La gauche est à la ramasse dans toute l'Europe. Parce que dans toute l'Europe la social-démocratie est alliée avec la droite par conséquent, l'idée de gauche a été discréditée partout", a-t-il regretté. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jean-Luc Mélenchon Allemagne Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778394850
Le modèle allemand est "mortifère", selon Jean-Luc Mélenchon
Le modèle allemand est "mortifère", selon Jean-Luc Mélenchon
INVITÉ RTL - Jean-Luc Mélenchon a publié un pamphlet, "Le Hareng de Bismarck", dans lequel il décrit la politique et l'économie allemande comme un "monstre".
https://www.rtl.fr/actu/politique/le-modele-allemand-est-mortifere-selon-jean-luc-melenchon-7778394850
2015-05-17 21:46:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/7RCctWtU5IVpYh8teKWLrQ/330v220-2/online/image/2015/0517/7778395006_jean-luc-melenchon-invite-du-grand-jury-le-dimanche-17-mai-2015.jpg