1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Bayrou, Le Drian, Le Maire... Qui sera au gouvernement d'Édouard Philippe ?
3 min de lecture

Bayrou, Le Drian, Le Maire... Qui sera au gouvernement d'Édouard Philippe ?

ÉCLAIRAGE - La journée du président Emmanuel Macron et du premier ministre Édouard Philippe va être consacrée au casting du nouveau gouvernement.

François Bayrou, Jean-Yves Le-Drian et Bruno Le-Maire
François Bayrou, Jean-Yves Le-Drian et Bruno Le-Maire
Crédit : Photos AFP / Montage RTLNet
La journée du président sera consacrée au casting du nouveau gouvernement
01:15
Qui pour composer le gouvernement d'Édouard Philippe ?
01:42
Dominique Tenza & Pauline De Saint-Rémy & Philippe Peyre

Le téléphone va beaucoup chauffer dans les heures qui viennent à l'Élysée. Hormis un premier rendez-vous sportif, la journée du président Emmanuel Macron va être consacrée au casting du nouveau gouvernement, ce qui sera, disons-le, tout aussi sportif.

Le président va recevoir des membres de la commission d'évaluation pour les Jeux Olympiques. Même si l'agenda du nouveau président et très serré, il a tenu à faire une place pour recevoir la délégation. C'est un dossier qui lui tient à cœur. On saura dans quatre mois si Paris organise les jeux en 2024 et forcément, ça serait pour Emmanuel Macron une excellente nouvelle en début de quinquennat. 

Après cette rencontre qui devrait durer une heure, une longue journée va démarrer pour Emmanuel Macron et son premier ministre. Ils vont s'atteler à la formation du gouvernement. Chaque poste sera discuté, négocié... Les deux hommes ont bien sûr un intérêt commun, le bon fonctionnement du pays. Mais aussi des intérêts personnels, et chacun va chercher à placer ses hommes et ses femmes dans cette future équipe gouvernementale qui sera annoncée sur le perron de l’Élysée par le secrétaire général en fin de journée, ce mardi 16 mai.

Sondage
Matignon : approuvez-vous la nomination d'Edouard Philippe ?*

Qui pour composer ce gouvernement ?

Richard Ferrand, le 18 avril 2017 à Paris
Richard Ferrand, le 18 avril 2017 à Paris
Crédit : JOEL SAGET / AFP
Richard Ferrand, le 18 avril 2017 à Paris
Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense.
François Bayrou, président du MoDem
Gérard Collomb
Bruno Le Maire à Paris le 13 octobre 2016.
Franck Riester, ministre de la Culture
Christophe Castaner, porte-parole d'Emmanuel Macron
Axelle Tessandier est l'une des première à avoir rejoint le mouvement "En Marche !"
L'ancien ministre de l'Économie Thierry Breton en avril 2016
Le candidat Arnaud Robinet devant la mairie de Reims, le 10 janvier 2014
Anne-Marie Idrac, pressentie à Bercy.
Richard Ferrand, le 18 avril 2017 à Paris Crédits : JOEL SAGET / AFP
Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense. Crédits : ALAIN JOCARD / AFP
François Bayrou, président du MoDem
Gérard Collomb
Bruno Le Maire à Paris le 13 octobre 2016. Crédits : NICOLAS MESSYASZ/SIPA
Franck Riester, ministre de la Culture Crédits : AFP / GUILLAUME BAPTISTE
Christophe Castaner, porte-parole d'Emmanuel Macron Crédits : JACQUES DEMARTHON / AFP
Axelle Tessandier est l'une des première à avoir rejoint le mouvement "En Marche !" Crédits : SIPA
L'ancien ministre de l'Économie Thierry Breton en avril 2016 Crédits : ERIC PIERMONT / AFP
Le candidat Arnaud Robinet devant la mairie de Reims, le 10 janvier 2014
Anne-Marie Idrac, pressentie à Bercy. Crédits : REMY GABALDA / AFP
1/1

Le premier ministre Édouard Philippe est actuellement à la tête d'un gouvernement qui n'existe pas encore. La journée sera longue pour ceux qui rêvent d'en faire partie. Ce sont des heures et des heures à attendre près de son téléphone. Ce qui est sûr, c'est qu'il y aura beaucoup de déçus. Comme souvent, les candidats sont nombreux et les places, elles, le sont beaucoup moins. Macron a promis de gouverner avec un gouvernement resserré de quinze ministres de plein exercice : un gouvernement où devront figurer autant d'hommes que de femmes et un tiers de personnalités issues de la société civile.

À lire aussi

Édouard Philippe ne pourra pas pour autant éviter les poids lourds politiques qui ont soutenu Emmanuel Macron depuis le début ou presque. Jean-Yves Le Drian pourrait être reconduit à son poste de ministre de la Défense tandis que le sénateur-maire de Lyon (Rhône), Gérard Collomb, se verrait bien à l'Intérieur. On parle également du rallié centriste du mois de février, François Bayrou, qui devrait en principe hériter d'un gros porte-feuille : la Justice ou le quai d'Orsay.

Ferrand, Castaner...

Côté prise de guerre, à droite, Bruno Le Maire a fait ouvertement des offres de services : il lorgne bien sûr les Affaires étrangères. Rien n’est fait mais ses proches pourraient être bien représentés : les noms du député Franck Riester ou Arnaud Robinet, le jeune maire de Reims (Marne) sont régulièrement évoqués. Quant aux marcheurs de la première heure, les députés Richard Ferrand et Christophe Castaner feront également partie du casting selon toute vraisemblance.

Enfin, du côté de la société civile, la Chiraquienne et ancienne patronne de la RATP, Anne-Marie Idrac, est l'une des pressenties au ministère de l'Économie. Tout comme Thierry Breton, ancien ministre, ancien PDG de France Télécom et actuel patron de l'entreprise Atos. La blogueuse et entrepreneuse de 36 ans, Axelle Tessandier, qui a souvent fait l'animation dans les meetings d'Emmanuel Macron, devrait, elle aussi, hériter d'un porte-feuille.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/