1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Le journal de 8h : À Brachay, la rentrée politique de Marine Le Pen se prépare sereinement
2 min de lecture

Le journal de 8h : À Brachay, la rentrée politique de Marine Le Pen se prépare sereinement

REPLAY - C'est dans cette ville de Haute-Marne que Marine Le Pen s'exprimera ce 9 septembre, après une année difficile.

Marine Le Pen sur le plateau de TF1 jeudi 7 septembre
Marine Le Pen sur le plateau de TF1 jeudi 7 septembre
Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Le journal de 8h00 du 9.09.17 : À Brachay, la rentrée politique de Marine Le Pen se prépare sereinement
10:47
Marie-Bénédicte Allaire

Des résultats décevants à la présidentielle et aux législatives et des contestations en interne. Marine Le Pen entend remobiliser ses troupes en effectuant sa rentrée politique à Brachay (Haute-Marne), où elle se rend tous les ans depuis 2012. 

Elle doit prononcer un discours ce samedi 9 septembre à 11h45 avant de déjeuner avec les militants ; la présidente du Front National n'a pas pris de risques en choisissant le petit village, où elle a obtenu des scores imposants lors des deux tours de la présidentielle. Là-bas, pas de place pour le doute.

Gérard Marchand, le maire, attend Marine Le Pen avec impatience. À ses yeux, qu'elle s'exprime plus tôt n'aurait servi à rien : "Il faut attendre, on a encore cinq ans jusqu'aux prochaines élections", estime-t-il. Pour Nicole Le Corre, militante de longue date, les débats au FN ne sont pas un problème ; selon elle, Marine Le Pen est capable de fédérer toutes les sensibilités : "Moi j'y crois, je suis tellement confiante". Conseiller municipale, Philippe Alain considère que Marine Le Pen conserve ses chances d'accéder à l'Élysée. "Elle peut. Son pourcentage doit encore augmenter". Que le Front national change de nom ou pas, ils continueront à faire confiance à Marine le Pen. 

À écouter également dans ce journal

- Les populations de Saint-Martin et Saint-Barthélemy doivent à nouveau se protéger des éléments. La ministre des Outre-mer Annick Girardin a annoncé que les secours vont ouvrir neuf sites capables d'abriter 1.600 personnes. Les autres habitants vont rester cloîtrés chez eux en attendant l'ouragan José.

À lire aussi

- Un couvre-feu a été instauré à Saint-Martin, notamment pour éviter les nombreux pillages enregistrés depuis deux jours. Malgré tout, il reste difficile de sécuriser tout le territoire.

- Pour faire face aux dégâts immenses causés par Irma aux Antilles, la solidarité s'organise. En Métropole, plusieurs associations comme le Secours populaire ou la Fondation de France recueillent les dons des particuliers. La mobilisation est également forte en Guadeloupe, à l'initiative de l'évêché de l'île dont dépendent les églises de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy.

- Irma poursuit son oeuvre de dévastation dans le Golfe du Mexique. Rehaussé en catégorie 5, l'ouragan a touché Cuba et devrait atteindre la Floride dans les prochaines heures.

- Le mouvement citoyen "Ensemble pour une vaccination libre" organise une manifestation ce samedi 9 septembre à 14 heures devant le ministère de la Santé. L'objectif est de lutter contre les onze vaccins obligatoires pour les enfants, une mesure qui doit être effective dès le 1er janvier.

- Le PSG n'a pas laissé beaucoup d'espoir à Metz, balayée 5 à 1 vendredi 8 septembre en Lorraine. Un doublé de Cavani, des réalisations de Neymar et Lucas... Et le premier but sous ses nouvelles couleurs de Kylian Mbappé ont offert au club de la capitale un cinquième succès en cinq matches.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/