1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Le journal de 7h30 : Macron fait un parallèle entre la baisse de l'APL et le colonel Beltrame
2 min de lecture

Le journal de 7h30 : Macron fait un parallèle entre la baisse de l'APL et le colonel Beltrame

Dans un documentaire diffusé ce soir sur France 3, le président de la République met en parallèle le sacrifice du gendarme Beltrame et la grogne contre la baisse de l'APL.

Emmanuel Macron en Australie le 2 mai 2018
Emmanuel Macron en Australie le 2 mai 2018
Crédit : SAEED KHAN / AFP
Le journal de 7h30 : la comparaison surprenante de Macron sur la baisse des APL
07:48
Yves Calvi & Amandine Bégot

C'est une petite phrase qui risque de faire beaucoup parler. Dans un documentaire intitulé Emmanuel Macron, la fin de l'innocence, diffusé ce lundi 7 mai sur France 3 pour marquer le premier anniversaire de son élection, le chef de l'État s'est lancé dans une comparaison inattendue au moment d'évoquer les valeurs de la France.

"Le sacrifice du colonel Beltrame, ça, c'est la France", déclare-t-il, faisant référence à la mort de ce gendarme qui avait pris la place d'une otage à Trèbes (Aude), avant de déplorer l'attitude de ceux qui s'opposent à certaines de ses réformes et de ses décisions. "Ceux qui pensent que les 50 euros d'APL, c'est le summum de la lutte, ne savent pas ce qu'est l'Histoire de notre pays", affirme le président de la République.

Selon les informations de RTL, il n'y aura ni champagne, ni fête pour célébrer le premier anniversaire de l'élection d'Emmanuel Macron. Celui-ci a néanmoins choisi de s'offrir une journée de repos à la Lanterne, à Versailles.

À écouter également dans ce journal :

- SNCF : pour la première fois depuis le début du mouvement social des cheminots à la SNCF, début avril, les représentants des organisations syndicales vont rencontrer Édouard Philippe. Le Premier ministre a déjà fait savoir qu'il ne reviendrait pas sur trois points essentiels de la réforme : l'ouverture à la concurrence, la réorganisation de l'entreprise et la fin du recrutement au statut de cheminot.

À lire aussi

- Seine-et-Marne : la petite fille brûlée vive dans la nuit du samedi 5 au dimanche 6 mai à Pringy après l'attaque d'une épicerie au cocktail molotov est toujours dans un état critique. Elle dormait derrière le comptoir de la supérette lorsque deux hommes ont lancé des engins incendiaires. Une enquête est ouverte, alors que les agresseurs sont toujours recherchés.

- Donald Trump : les propos du président américain sur les attentats du 13-Novembre à Paris continuent à provoquer de nombreuses réactions au sein de la classe politique française. Lors d'un discours devant le lobby des armes à feu, la NRA, il avait mimé les exécutions de victimes du Bataclan et des terrasses parisiennes. Un geste "insupportable" pour François Hollande. Un peu plus tôt dimanche 6 mai, l'ancien Premier ministre Manuel Valls avait réclamé des excuses.

- Coupe de France : ce sera l'événement sportif de ce 8 mai. La finale de la Coupe de France opposera le Paris Saint-Germain, déjà champion de France et vainqueur de la Coupe de la Ligue, aux amateurs des Herbiers. Les Vendéens sont arrivés dimanche à Clairefontaine, où séjourne habituellement l'équipe de France.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/