3 min de lecture Abstention

Le journal de 12h30 : Une abstention record sous la Ve République aux législatives

REPLAY - Avec 51,29% d'abstention, ce premier tour des législatives bat tous les records. Au-delà du raz-de-marée de La République En Marche, c'est le silence des urnes qui retentit de plus en plus.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal de 12h30 : Résultats législatives : une abstention record sous la Ve République Crédit Image : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière Journaliste RTL

La politique française change de visage après ce premier tour des législatives. Les candidats du parti d’Emmanuel Macron arrivent largement en tête à l’issue du scrutin du dimanche 11 juin avec 32,2% des suffrages. Un bémol à ce raz-de-marée annoncé : le taux d'abstention n'a jamais été aussi haut sous la Ve République. Il s'élève à 51,29%, environ un électeur sur deux ayant boudé les urnes. Ce sont d'abord les 57% d'électeurs de Marine Le Pen qui ont choisi de ne pas aller voter. 53 % de l'électorat de Jean-Luc Mélenchon n'a pas souhaité se prononcer non plus. Même les partisans d'Emmanuel Macron n'ont pas tous voté pour lui. 38% d'entre eux se sont abstenus. Jamais un président nouvellement élu n'avait représenté si peu d'électeurs. Seul un inscrit sur six a voté pour La République En Marche.

Symptôme d'une crise de la représentation démocratique, la décision de retrait de la vie électorale est un mouvement de fond de long terme. Qu'elles soient législatives, présidentielles, municipales, européennes, régionales ou cantonales, les élections ont vu leur participation chuter depuis la fin des années 80. Les électeurs ont pourtant des profils très divers : indifférence globale, défiance vis-à-vis de la vie politique, acte militant, les raisons de ce silence sont nombreuses. Dans le cas particulier des législatives, cette chute de la participation se renforce d’une logique institutionnelle. Depuis l'entrée en vigueur en 2002 du quinquennat et du calendrier faisant se succéder la présidentielle et les législatives, c'est un scrutin qui a perdu son autonomie. Les électeurs ont le sentiment que les jeux sont faits après la présidentielle et qu'il s'agit plus d'une élection de confirmation qu'un véritable scrutin autonome.

À écouter également :

- C'est une déroute historique pour le PS. Deux symboles forts de cette chute : Benoît Hamon, candidat malheureux socialiste de la présidentielle et Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du parti. Ils ont tous deux été éliminés tous deux dès le premier tour dans leur circonscription.

- Année scolaire avortée à Grenoble (Isère). Un incendie criminel a ravagé le collège de La Villeneuve dans le sud de la commune. 85 élèves de troisième ont été déplacés dans un autre lycée de Grenoble afin de pouvoir réviser leur brevet. Les autres élèves vont également devoir terminer leur année ailleurs et seront répartis dans différents établissements de la commune. Les dégâts sont si importants que l'établissement devrait être rasé.

À lire aussi
Emmanuel Macron, le 2 avril 2019 élections européennes
Européennes : Emmanuel Macron face à un youtubeur pour inciter les jeunes à voter

- Le Front national dans la tourmente. Certes Marine Le Pen devrait être élue à Hénin-Beaumont dans le Pas-de-Calais, mais sur les 110 candidats au second tour, ils sont quasiment tous en position de ballotage défavorable. Entre le premier tour de la présidentielle et celui des législatives, le parti a perdu près de cinq millions d'électeurs.

- Les obsèques de Jean-Marc Thibault se sont tenues ce lundi midi. Un ultime hommage qui a eu lieu dans l'église Saint Roch de Paris. Celui qui incarnait le mari de Maguy à la télévision est décédé le 28 mai à l'âge de 83 ans. Beaucoup ont répondu présent pour cet ultime adieu : Bernard Le Coq, Francis Huster ou bien Lionel Jospin, beau-frère de l’acteur.

- Rafael Nadal a obtenu hier dimanche son dixième Roland-Garros. Il devient ainsi le numéro deux mondial derrière Andy Murray. L'Espagnol est devenu dimanche le premier joueur de l'ère Open à conquérir dix fois le même Grand Chelem.  

- Alerte rouge aux graminées. Le Réseau national de surveillance aérobiologique a lancé un avis d’alerte aux pollens de graminées. L’ensoleillement renforcera le risque allergique sur l’ensemble du territoire.

Les chiffres du 1er tour des élections législatives
Les chiffres du 1er tour des élections législatives Crédit : Montage RTLnet
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Abstention Législatives 2017 Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants