1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Le Grand Débat" : Mélenchon pointe l'oubli de la "puissance de la France"

"Le Grand Débat" : Mélenchon pointe l'oubli de la "puissance de la France"

Le candidat de la France insoumise à l'élection présidentielle a tenu à rappeler l'importance de l'économie française au sein de l'Union européenne, mardi 4 avril sur le plateau du "Grand Débat".

Jean-Luc Mélenchon lors du "Grand Débat" le 4 avril.
Jean-Luc Mélenchon lors du "Grand Débat" le 4 avril.
Philippe Peyre
Philippe Peyre
Journaliste

"Vous n’êtes pas raisonnable, vous allez d’un extrême à l’autre et vous oubliez la question centrale, la puissance de la France", a lancé Jean-Luc Mélenchon, mardi 4 avril, sur le plateau de l'émission Le Grand Débat. Alors que les deux journalistes s'apprêtaient à lancer la coupure publicitaire après de vifs échanges sur la vision des candidats sur l'Europe, le candidat de la France insoumise a tenu à ajouter un point important à ses yeux. "Nous représentons 18% de l’économie européenne, nous ne sommes pas dans la situation de Monsieur Tsipras (le Premier ministre grec, ndlr) qui n'en représentait que deux", a fait valoir Jean-Luc Mélenchon.  

Le député européen n'a pas manqué d'égratigner les deux derniers présidents de la République qui n'ont, selon lui, pas tenté de faire valoir les intérêts de la France. "Jamais personne n'a dit à Mme Merkel que nous ne n'étions pas d’accord avec ce qu'elle proposait, a-t-il déploré. Cette femme a toujours été cohérente. Ceux qui ne l'ont pas été c'est Monsieur Sarkozy et Monsieur Hollande qui ont tout envoyé balader". 

La rédaction vous recommande
Sur les thématiques :

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/