1 min de lecture Présidentielle 2017

"Le Grand Débat" : les propositions de Fillon pour réduire la dette publique

L'ancien premier ministre veut mettre l'accent sur la réduction des dépenses publiques alors que la dette publique avoisine les 2.200 milliards d'euros.

"Le Grand Débat" : François Fillon
"Le Grand Débat" : François Fillon Crédit : LIONEL BONAVENTURE / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Interpellé par François Asselineau, François Fillon a une nouvelle fois expliqué sa volonté de réformer la Sécurité sociale. Une mesure choc largement pointée du doigt lors de la primaire de la droite et du centre. "Je n'ai jamais imaginé privatiser la Sécurité sociale. Mais les complémentaires existaient avant la sécurité sociale, et elles devront continuer à exercer leurs fonctions", a-t-il assuré lors du "Grand Débat" organisé sur BFMTV et CNews.

Une manière pour l'ancien premier ministre d'élargir le débat vers la question de la dette publique, proche des 2.200 milliards d'euros aujourd'hui. "Je partage l'avis de Jacques Cheminade qui dit que nous allons droit vers une crise financière", a-t-il commencé. Avant de poursuivre : "Il faut réduire les dépenses publiques, revenir progressivement à l'équilibre des finances publiques. Et le projet que je propose permet de revenir à cet équilibre au bout du quinquennat".

Pour cela, le candidat Les Républicains a des idées bien précises et évoque "des mesures exceptionnelles". Outre sa réforme du système de sécurité sociale, François Fillon veut "moderniser notre système administratif" mais aussi réduire le nombre d'emplois publics : "Je propose de supprimer 8% des emplois publics au rythme de 1,5% par an. Si nous le faisons, nous reviendrons simplement à la situation qui était celle à la fin du gouvernement de Lionel Jospin en 2002", a-t-il rappelé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 François Fillon Les Républicains
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants