2 min de lecture Gouvernement

Le Foll en a "marre d'entendre tout le temps des critiques"

INVITÉ RTL - Le porte-parole du gouvernement appelle les socialistes à être fiers de l'action de la gauche au pouvoir et à la soutenir face aux critiques de l'opposition.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Stéphane Le Foll : "Éviter les chutes trop brutales des prix agricoles" Crédit Image : Paul Guyonnet / RTL.fr | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Les hollandais passent à l'offensive. Stéphane Le Foll et Ségolène Royal ont répondu aux critiques émises par Martine Aubry ces derniers jours. Le porte-parole du gouvernement et ministre de l'Agriculture affirme sur RTL qu'il en a "marre d'entendre tout le temps des critiques et jamais un mot sur ce qui est fait et qui est positif". "Je n'attends pas ça de la droite, de l'extrême droite ou de Jean-Luc Mélenchon mais de nos amis", poursuit-il.

"On peut avoir des débats. Mais est-ce que le travail le dimanche est un changement de civilisation ? Non. Personne ne le souhaite. On n'est pas dans la civilisation de la galerie marchande. Non, sûrement pas, ajoute le proche de François Hollande, regrettant l'absence de soutien des socialistes sur "ce qui est fait par Marisol Touraine sur le tiers-payant et l'accès à tous à la santé" ou "la pénibilité et la question des retraites".

"Si on n'a pas un peu de fierté de ce qu'on a fait, ce n'est pas la peine de demander aux autres d'en avoir pour nous", estime-t-il.

Royal remet Aubry à sa place

Dans un entretien à Libération ce mardi, le porte-parole du gouvernement avait déjà appelé ses camarades socialistes à arrêter de se déchirer, à être "fiers" de l'action gouvernementale et à la valoriser. Il tacle au passage Benoît Hamon, qu'il accuse d'offrir "un espace considérable à Marine Le Pen", et Martine Aubry, "pas la seule à incarner le socialisme".

La tonalité est la même pour Ségolène Royal. Sur BFMTV, la ministre de l'Écologie a appelé mardi Martine Aubry "à éviter les postures", estimant qu'il était facile pour la maire de Lille de dénoncer une "régression" dans l'ouverture accrue des commerces le dimanche prévue dans le cadre de la loi Macron, alors qu'elle n'est "pas en responsabilité".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Parti socialiste Stéphane Le Foll
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants