1 min de lecture Front national

Le FN publie sur Facebook les adresses d'appartements occupés par des réfugiés à Lourdes

La page Facebook du Front national des Hautes-Pyrénées a dénoncé l'accueil de 250 migrants à Lourdes qui sont "logés, nourris et soignés gratuitement".

Le logo du Front national (illustration)
Le logo du Front national (illustration) Crédit : AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Le Front national a-t-il diffusé les adresses des appartements où logent des migrants à Lourdes ? C'est en tout cas l'information dévoilée par le site StreetPress et repérée par Le Lab. Sur la page Facebook du parti dans les Hautes-Pyrénées, on pouvait trouver un post dans lequel il était écrit en commentaire : "Les Pyrénées ne veulent pas des envahisseurs islamistes, on feta tout pour les virer". Le post en lui-même est intitulé : "Scandaleux camouflage des autorités sur les 250 migrants-clandestins de Lourdes".

"Un petit texte accompagne la publication, ainsi qu’un document, présenté comme une note interne de la police locale", explique StreetPress. "Qui sait qu’il y a aujourd’hui 250 'migrants', logés, nourris et soignés gratuitement, et même payés aux frais du contribuable dans Lourdes ? (…) On ne peut qu’être révoltés devant cette injustice et cette préférence étrangère", peut-on lire. Depuis, le post a été supprimé de la page Facebook. 

Olivier Monteil, conseiller régional FN, rétorque au site : "Quand on installe des immigrés chez nous, la population est en droit de le savoir (...) Ce sont des logements sociaux qui sont payés par nos impôts, qui sont normalement destinés à des travailleurs français dans la détresse et on les a réquisitionnés pour les donner à des migrants. C'est une injustice et une discrimination". Selon StreetPress, "le FN a faux sur toute la ligne". Ce ne sont pas 250 personnes qui sont logés à Lourdes mais 108 demandeurs d'asile, note La Dépêche du midi

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front national Marine Le Pen Réfugiés
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants