1 min de lecture Info

Le fils de Marisol Touraine incarcéré : "J'ai eu une lettre d'excuses après le procès", dit sa victime

DOCUMENT RTL - Le fils de Marisol Touraine, âgé de 22 ans, avait été condamné pour une agression survenue il y a deux ans. Sa victime raconte.

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé
Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé Crédit : AFP / FRED DUFOUR
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Cindy Hubert

L'un de ses deux agresseurs n'était autre que le fils de l'actuel ministre des Affaires sociales et de la santé, Marisol Touraine. Il y a deux ans, Geneviève, 59 ans, a fait face, chez elle, dans le XIIIe arrondissement de Paris, à deux inconnus munis d'une arme factice.

Le fils de Marisol Touraine habitait dans le même immeuble. Il vient d'être incarcéré après avoir été condamné à trois ans de prison ferme pour cette agression. "Je ne savais pas qui c'était puisqu'ils étaient cagoulés", raconte Geneviève au micro de RTL. "J'allais sortir mon chien et j'ai entendu la sonnette", se souvient-elle. "Au début ils voulaient me bâillonner et me tenir les mains, mais moi je ne voulais pas."

"Je leur ai donné ma carte bleue, il y en a un qui est parti", se remémore-t-elle. "Quand il est revenu, il était très en colère parce que je m'étais trompée dans mon code." La quinquagénaire leur a alors proposé 900 euros qu'elle conservait auprès d'elle.

"C'est le gardien qui l'a reconnue, [qui a vu] que c'était quelqu'un de l'immeuble", explique-t-elle. Le fils de Marisol Touraine a affirmé au procès qu'il avait fait ça pour rembourser une dette. Geneviève, elle, n'a pas croisé la ministre depuis. "J'ai eu après le procès une petite lettre d'excuses", confie-t-elle.

>
Le fils de Marisol Touraine incarcéré : "J'ai eu une lettre d'excuses après le procès", dit sa victime Crédit Média : Cindy Hubert | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Justice Marisol touraine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants