1 min de lecture Budget

Le Dr Cahuzac paie ses liaisons dangereuses avec l'industrie pharmaceutique

C'était une pièce maîtresse du gouvernement français. Le ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, a démissionné mardi après l'annonce de l'ouverture d'une information judiciaire pour détention illégale d'un compte bancaire en Suisse. Il est en fait rattrapé par son passé de médecin.

L'ancien ministre du Budget paie sa proximité avec l'industrie pharmaceutique
L'ancien ministre du Budget paie sa proximité avec l'industrie pharmaceutique Crédit : AFP / Archives
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Jean-Alphonse Richard

La piste des laboratoires
C'est bel et bien son passé médical qui fait trébucher le docteur Jérôme Cahuzac. En premier lieu, sa proximité avec l'industrie pharmaceutique. 1988-1991 : il est conseiller au ministère de la Santé. Il côtoie tous les responsables de laboratoires, notamment pour fixer le prix des médicaments. De quoi bâtir un influent carnet d'adresses.

Les labos vont vite constituer le gros de la clientèle de sa société de conseils, Cahuzac Conseils (150.000 euros de bénéfices par an). De quoi alimenter le soupçon de confortables règlements en liquide qui auraient échappé au Fisc. Un témoin indique que l'argent des labos aurait servi à alimenter le fameux compte suisse, pour l'instant introuvable, de l'ex-ministre du Budget.

La piste des laboratoires, et celle aussi de son ancienne activité de chirurgien esthétique dans une clinique privée parisienne, aujourd'hui propriété de son épouse dont il est séparé. Jérôme Cahuzac y était expert en implants capillaires. Les enquêteurs vont chercher à savoir si ces interventions lucratives ont été déclarées au cheveu près à l'Administration fiscale.

Jérôme Cahuzac contraint à la démission
C'est en moins de trois heures mardi que François Hollande a pris la décision d'accepter la démission de Jérôme Cahuzac. Un choix dicté par la volonté d'éviter que l'instruction judiciaire visant le ministre délégué au Budget ne devienne "un feuilleton politique", selon l'Elysée.

Le parquet de Paris a annoncé à 16 heures l'ouverture d'une information judiciaire contre X sur un éventuel compte bancaire que le ministre aurait détenu illégalement en Suisse. Jérôme Cahuzac est remplacé à son poste par le ministre délégué aux Affaires européennes, Bernard Cazeneuve.

Lire la suite
Budget Gouvernement Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants