1 min de lecture Front national

Île-de-France : une élue FN cède sa place à un proche de Marine Le Pen

La conseillère régionale tout juste élue a démissionné pour de "graves problèmes personnels", selon son parti. Son départ profite à Alex Loustau, un proche de Marine Le Pen mis en examen dans une enquête sur le financement du FN.

Axel Loustau est le trésorier de "Jeanne", le micro parti de Marine Le Pen soupçonné d'irrégularités dans le financement du FN.
Axel Loustau est le trésorier de "Jeanne", le micro parti de Marine Le Pen soupçonné d'irrégularités dans le financement du FN. Crédit : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang

Le hasard fait bien les choses pour Alex Loustau, candidat sur les listes du Front national pour les élections régionales en Île-de-France. Ce proche de Marine Le Pen aurait pu espérer obtenir un siège d'emblée, en étant en troisième position sur la liste des Hauts-de-Seine. Mais le recul du Front national dans l'entre-deux tours en Île-de-France lui a été fatal. Qu'à cela ne tienne, Alex Loustau hérite finalement du siège de Nathalie Betegnies, sa colistière qui a annoncé sa soudaine démission mardi 15 décembre.

Selon la tête de liste du Front national en Île-de-France, il ne s'agit pas d'un arrangement politique mais de "graves problèmes personnels" qui empêchent Nathalie Betegnies de siéger au Conseil régional. "Ce n'était pas prévu, il s'agit de raisons objectives et non politiques", a affirmé Wallerand de Saint Just au Figaro.fr.

Un bref échange entre un journaliste du Monde.fr et le candidat FN dans les Hauts-de-Seine laisserait toutefois planer le doute. Au lendemain de la publication des résultats du second tour, Axel Loustau prévient qu'il va "encore surprendre" le journaliste qui pointe sa non-élection.

Déjà mis en examen dans l'enquête sur le financement du FN

Cet homme de l'ombre du FN avait déjà fait parler de lui dans le cadre de l'enquête ouverte sur le financement du Front national. Axel Loustau est le trésorier du micro-parti "Jeanne", accusé d'irrégularités dans le financement des campagnes des candidats FN, notamment lors des législatives de 2012.

À lire aussi
Martine Vassal, candidate des Républicains, en lice pour le second tour des municipales à Marseille. élections municipales à Marseille
Les infos de 6h30 - Municipales à Marseille : Royer-Perreaut (LR) refuse une alliance avec le RN

Les enquêteurs soupçonnent le mirco-parti Jeanne et la société Riwal, tenu par un autre proche de Marine Le Pen, de s'être illégalement enrichis en mettant en place un système de fausses facturations. Wallerand de Saint Just lui-même, en sa qualité de trésorier du Front national, a été mis en examen pour "recel d'abus de biens sociaux dans cette affaire".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front national Finance Marine Le Pen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants