1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Laurent Wauquiez : "La droite est de retour"
1 min de lecture

Laurent Wauquiez : "La droite est de retour"

Dans un discours prônant la renaissance de la droite, le nouveau président des Républicains a tenu à tourner la page des dernières défaites de son parti.

Laurent Wauquiez, le 30 septembre 2017
Laurent Wauquiez, le 30 septembre 2017
Crédit : GUILLAUME SOUVANT / AFP
Laure-Hélène de Vriendt
Laure-Hélène de Vriendt

Laurent Wauquiez promet un retour de la droite sur le devant de la scène politique. Fraîchement élu président du parti Les Républicains ce dimanche 10 décembre dès le premier tour du scrutin, il a prononcé un discours voulant marquer le nouveau départ de la droite française

"Oui, ce soir, nous pouvons dire que la droite est de retour", a commencé Laurent Wauquiez, avant de refermer définitivement le livre du passé. "Nous avions perdu, nous étions divisé et nous avions déçus les français, je veux tourner ces pages. Nous allons tout reconstruire". Évoquant une droite "renouvelée", qui "assume ses valeurs", le nouveau chef de file des Républicains a eu une pensée pour ses adversaires, Florence Portelli et Maël de Calan. "Je veux remercier Maël et Florence, ils ont eu le courage de se présenter", a-t-il brièvement déclaré.

"Nous allons tout réinventer", a ensuite promis Laurent Wauquiez, avant d'énumérer les différents défis qui l'attendent : "Le travail, la liberté, la transmission, le respect, l'autorité et l'amour de la France". Convaincu que le pays "a besoin de la droite", le nouveau président des Républicains en est persuadé, son parti va "faire renaître un espoir à droite". "Nous allons écrire une renaissance. C'est la renaissance de notre nation que nous proposerons aux français". 

Cet "espoir à droite" promis par Laurent Wauquiez, et le virage à droite qui est attendu par les observateurs, a en tout attiré l'attention de Nicolas Dupont-Aignan, qui appelle Laurent Wauquiez à "franchir le Rubicon", ouvrant la porte à une alliance. À l'inverse, Florian Philippot accuse Laurent Wauquiez de vouloir "enfumer les Français", assurant qu'Emmanuel Macron était déjà le chef des Républicains. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.