2 min de lecture UMP

Laurent Wauquiez, l'ambitieux défenseur du "renouveau" courtisé par Nicolas Sarkozy

DÉCRYPTAGE - Laurent Wauquiez, qui a fait sa rentrée politique dimanche 17 août, continue de laisser planer le doute sur ses ambitions et ses projets avec Nicolas Sarkozy.

Laurent Wauquiez, en juin 2014 (illustration).
Laurent Wauquiez, en juin 2014 (illustration). Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
Héloïse Leussier
Héloïse Leussier
Journaliste RTL

Laurent Wauquiez a pris de la hauteur. Le député-maire UMP du Puy-en-Velay a fait ce dimanche sa rentrée politique, en gravissant le mont Mezenc, point culminant de la Haute-Loire. L'occasion pour le presque quadragénaire de s'afficher avec ses soutiens. 

Mais aussi d'entretenir le suspense sur sa possible candidature à la présidence de l'UMP et son rapprochement avec Nicolas Sarkozy. Car à quelques mois de l'élection à l'UMP, Laurent Wauquiez a sa carte à jouer. Courtisé par l'ancien président, il s'est peu à peu taillé un rôle clé à droite.

Le pari sur le renouveau

Soutien de François Fillon dans le duel face à Jean-François Copé en 2012, Laurent Wauquiez s'est progressivement démarqué de l'ancien premier ministre pour tracer sa propre route. 

Le fondateur du courant de la Droite Sociale n'a pas hésité à dresser le bilan des erreurs de l'ère Sarkozy dans une longue interview, et à prendre des positions très tranchées. En 2013, il appelait à plus de transparence au sein de la vie politique. En pleine campagne pour les Européennes, il sortait un livre critique vis-à-vis de l'Union Européenne.  

À lire aussi
Jean-Claude Gaudin le 7 avril 2015 au Sénat. Jean-Claude Gaudin
Jean-Claude Gaudin placé sous le statut de témoin assisté

Laurent Wauquiez, 39 ans, joue de sa jeunesse et parie sur le renouveau. Dimanche, il a convié à sa rentrée les maires qui ont fait basculer des villes à droite en mars dernier. "C'est un message de rupture avec la politique parisienne des appareils", a-t-il expliqué. "Depuis deux ans, c'est ce qui nous a fait faire naufrage. Je suis maire et me méfie beaucoup des élus en chambre, coupés du terrain. Le renouvellement de la droite se fera autour de cette génération", estime-t-il.

Les appels du pied de Sarkozy

En réalité, Nicolas Sarkozy et Laurent Wauquiez ne s'apprécient pas tellement. Mais l'ancien président, s'il se décide à repartir en campagne, souhaite s'armer d'une équipe rajeunie, où Laurent Wauquiez aurait toute sa place. Ce dernier ne cache pas qu'ils se sont rencontrés durant l'été.

Il faut dire que Laurent Wauquiez serait un soutien de poids. À force de faire parler de lui, il a su se faire apprécier. Les sondages lui sont favorables : parmi les quadras, il est l'homme politique préféré des 18-24 ans. Les plus âgés lui préfèrent François Baroin, mais ce dernier s'est retiré de la course à l'UMP pour briguer la présidence de l'Association des Maires de France. 

"Wauquiez applique la méthode Chirac. Il dit ce que les gens veulent entendre, et puis on oublie ce qu’il a dit mais on se souvient de lui !", résume un député UMP auprès de Paris Match.

Candidat à la présidence de l'UMP ?

Reste que Laurent Wauquiez ne compte pas abandonner ses idées très à droite pour Nicolas Sarkozy. "La droite dont les Français ne veulent plus, c'est celle du filet d'eau tiède", a-t-il estimé dimanche.

Résolument anti-mariage gay, pourfendeur de "l'assistanat" et de "toute forme de communautarisme", Laurent Wauquiez pose donc la question à l'ancien président : "S'il décide de revenir, ce sera autour de quoi?". "C'est en fonction de ça que je prendrai ma décision", dit-il, comme pour imposer ses conditions. 

Pas sûr que Nathalie Kosciusko-Morizet, elle aussi courtisée par Nicolas Sarkozy, partage son envie de prendre un virage à droite toute en 2017. Mais avant la présidentielle, il y a l'élection de la présidence de l'UMP. Et là aussi, Laurent Wauquiez place ses pions.  "Je n'exclus rien", dit-il à la presse à propos d'une éventuelle candidature.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
UMP Laurent WAUQUIEZ Nicolas Sarkozy
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants