1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Laurent Wauquiez dément être en contact avec Nicolas Dupont-Aignan
1 min de lecture

Laurent Wauquiez dément être en contact avec Nicolas Dupont-Aignan

Le leader de Debout La France a affirmé discuter avec Laurent Wauquiez pour "réunir les droites". Une déclaration rapidement démentie par Laurent Wauquiez sur son compte Twitter.

Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes
Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes
Crédit : SIPA
Océane Blanchard

Mercredi soir, l'ancien candidat à l'élection présidentielle Nicolas Dupont-Aignan a tenté un rapprochement politique en déclarant qu'il "parlait" avec Laurent Wauquiez, président du conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes. 

Ce dernier, représentant de la droite "dure" du mouvement Les Républicains, est également pressenti comme futur président du parti. Nicolas Dupont-Aignan a lancé un appel de cohésion "des droites" sur la plateau de CNews, en affirmant qu'il "rêve de dialoguer avec monsieur Wauquiez", avant de déclarer : "Je lui ai déjà dit en privé. On se parle, comme je parle aussi à monsieur Philippot, à monsieur Nicolas Bay et à d'autres".

Mais cette tentative de rapprochement a rapidement été balayée par Laurent Wauquiez, qui s'est adressé directement au leader de Debout la France sur Twitter, lui reprochant son ralliement à Marine Le Pen lors du deuxième tour de l’élection présidentielle. À l'issue du premier tour, Nicolas Dupont-Aignan avait en effet décidé de s'allier au projet de Marine Le Pen, et avait annoncé qu'il ferait "campagne avec elle sur un projet de gouvernement élargi".

"Votre choix du second tour est sans retour. La droite des valeurs n'est pas compatible avec le FN" a twitté le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Un rejet clair et net, auquel Nicolas Dupont-Aignan a répondu : "L'enjeu n'est plus de défendre sa boutique. Nous devons rassembler tous les Français qui partagent nos idées. Pour gagner."

À lire aussi

En mai dernier, Laurent Wauquiez avait déjà refusé un rapprochement avec Marion Maréchal Le Pen, qui déclarait que dans "le paysage actuel à droite", le candidat à la présidence des Républicains "fait partie de ceux dont les déclarations laissent penser qu'on aurait des choses à se dire et à faire ensemble".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/