1 min de lecture Humour

Laurent Gerra : "Pas d'ironie, sinon je me mets en grève"

REPLAY - La grève des transports provoque des débats sur les quais ; Philippe de Villiers promet l'apocalypse à François Hollande ; Marine Le Pen tente d'endormir son père.

Laurent Gerra
Laurent Gerra et Jade

À l'appel de la CGT et du sans-abri Thierry Lepaon, la SNCF, le métro, le RER et les transports maritimes et aériens sont perturbés ce mardi 4 novembre. Un dialogue s'engage entre un employé de la SNCF et un usager, qui vient s'informer sur l'état du trafic. "Moi, je ne renseigne que les voyageurs !", prévient le premier, qui explique que le mouvement vise à défendre l'usager contre une logique de bas coûts qui assure un service dégradé.

À force de défendre l'usager, il est pas mal dégradé le service !

Philippe Chevallier imité par Laurent Gerra
Partager la citation

"La grève a aussi pour objectif l'arrêt des politiques qui cassent les emplois, la lutte contre le projet de libéralisation du transport par autocar, la lutte contre l'abandon définitif de l'écotaxe et contre l'arrêt du projet de réforme territoriale, l'obtention d'une augmentation générale des salaires et l'amélioration des conditions de travail et de vie", poursuit l'employé.

Vous faites rien contre la ferme des 1000 vaches ou le barrage de Sivens, tant que vous y êtes ?

Philippe Chevallier imité par Laurent Gerra
Partager la citation

"Pas d'ironie, sinon je me mets en grève !", réplique le fonctionnaire à l'usager.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Humour
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7775165674
Laurent Gerra : "Pas d'ironie, sinon je me mets en grève"
Laurent Gerra : "Pas d'ironie, sinon je me mets en grève"
REPLAY - La grève des transports provoque des débats sur les quais ; Philippe de Villiers promet l'apocalypse à François Hollande ; Marine Le Pen tente d'endormir son père.
https://www.rtl.fr/actu/politique/laurent-gerra-pas-d-ironie-sinon-je-me-mets-en-greve-7775165674
2014-11-04 09:42:00