1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Laurent Gerra imitant Nicolas Sarkozy : "Sarko outragé, Sarko martyrisé, mais Sarko vengé !"
1 min de lecture

Laurent Gerra imitant Nicolas Sarkozy : "Sarko outragé, Sarko martyrisé, mais Sarko vengé !"

REPLAY - Nicolas Sarkozy lance son appel du 30 juin ; VGE pleure la sortie de l'Angleterre de l'Union européenne ; la rentrée télévisée.

Laurent Gerra
Laurent Gerra
Animateur

"Good morning and God Save The Queen !", lance Nicolas Sarkozy, imité par Laurent Gerra. "Vous avez vu, comment que j’ai bien répondu à l’interrogatoire de monsieur Mazerolle, hein ? Je tiens une forme incroyable. J’ai l’impression d’avoir rajeuni de dix ans. C’est comme si qu’on était en 2006, vous vous souvenez ?", lance-t-il à Mademoiselle Jade. Quand celle-ci lui fait remarquer qu'il a beaucoup progressé dans les sondages sur la primaire des Républicains, l'ancien chef de l'État répond : "Oh, vous savez, les primaires, la présidentielle, tout ça, c’est de la petite politique pour vous autres, les journalistes. Non, vous voyez, je suis pas venu à Londres pour parler de tout ça".

Nicolas Sarkozy explique qu'il est venu lancer l'appel du 30 juin. Il nous invite d'abord à écouter quelques messages personnels. "Le gros teinté a encore enflé. Je répète : le gros teinté a encore enflé". Il poursuit : "Le vieux chauve est dans la Garonne,  le vieux chauve est dans la Garonne et le croque-mort de la Sarthe va s’enterrer lui-même". Il ajoute : "Accroche tes mains à ma taille, pour pas que la chenille déraille, accroche tes mains à ma taille". Il délivre un ultime message : "Sarko outragé, Sarko humilié, Sarko martyrisé, mais Sarko vengé !"

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/