1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Laurent Gerra imitant Johnny Hallyday : "À L.A., y'a pas de départementales"
2 min de lecture

Laurent Gerra imitant Johnny Hallyday : "À L.A., y'a pas de départementales"

REPLAY - Johnny Hallyday et les départementales ; Éva Joly appelle à se méfier d'Emmanuelle Cosse ; le vote de DSK dans le Val-d'Oise ; l'Aisne, comment ça marche ? ; José Bové fait de la récup' de bulletins de vote.

Laurent Gerra
Laurent Gerra
Crédit : Elodie Grégoire
Laurent Gerra & Jade

Johnny Hallyday, imité par Laurent Gerra, s'étonne que tout le monde lui demande son avis sur les départementales. "Ils ne comprennent pas, ces gens, que comme j’habite à L.A., aux USA des États-Unis d’Amérique ! Les départementales, j’y pense pas mais alors pas du tout", répond-il.

Quand mademoiselle Jade lui demande pourquoi le chanteur n'a pas demandé une procuration, il répond : "Pour quoi faire ? Je vous dis qu'il n'y a pas pas de départementales à L.A ! Il y a des boulevards, des autoroutes, des routes - surtout la route 66 que j’ai parcouru sur ma Harley -, mais il n'y a pas de départementales !"
"Moi, je suis comme Jean Yanne, poursuit-il. Je viens de vous dire que j’y mettais jamais les pieds sur les routes départementales ! J’aime pas ça, les routes départementales ! Je hais les routes départementales ! Les routes départementales, rien que de m’en causer , ça me donne envie d’envoyer des mandales dans la tronche à tout ce qui remue. Hooo !"

"Il faut se méfier D'Emma Cosse !"

François Hollande va-t-il remanier le gouvernement ? C’est la grande question du moment, particulièrement chez Europe-Ecologie-Les Verts, partagé entre deux lignes de plus en plus divergentes.

Selon Le Canard Enchaîné, l'ancienne protégée de cécile Duflot et actuelle dirigeante d’EELV, Emmanuelle Cosse, serait particulièrement courtisée par François Hollande. "Il faut se méfier d’Emma Cosse", lance Éva Joly.

DSK a voté dans le "Vi Di O"

À lire aussi

Dimanche dernier, Dominique Strauss-Kahn a voté à Sarcelles. "Dans le Vi Di O, le Val-d'Oise", lâche l'ancien patron du FMI, imité par Laurent Gerra.

"Quand je me suis retrouvé devant la fente, je n’ai pas hésité, j’ai poussé, j'ai poussé pour que ça rentre", raconte-t-il, avant d'ajouter : "Et pourtant au départ je n’étais pas très chaud pour participer à cette érection, euh cette élection..." Il avoue avoir été tenté par l'abstention.

L'Aisne, comment ça marche ?

Une fois n'est pas coutume, Michel Chevalet vient nous parler politique, et plus précisément des départementales dans l’Aisne.

"En médecine comme en politique, il faut observer l'Aisne en faisant attention à ne pas blesser ni irriter les partis particulièrement sensibles en cette période post-électorale", dit-il, imité par l'humoriste.

Bové recycle les bulletins

"Je remercie tous les présidents des bureaux de vote, toutes tendances politiques confondues, parce qu’après le dépouillement,  ils m’ont permis de recycler tous les bulletins de vote", lance José Bové.

"C'’est un peu rêche, c'est pas de l’épaisseur triple et molletonnée, mais ces bulletins ont trouvé leur place dans mes toilettes sèches", poursuit-il. Il évoque aussi une autre utilisation...

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.