1 min de lecture Humour

Laurent Gerra imitant François Mitterrand : "Grimpe à Montmartre et fais une halte place Dalida"

REPLAY - François Hollande reçoit la visite de son mentor ; Dominique Strauss-Kahn évoque les affaires Baupin et Sapin ; le pape François et les femmes dans l'Église ; et Jean-Claude Gaudin.

Laurent Gerra
Laurent Gerra et Jade

À peine rentré de son voyage en Afrique, le président de la République François Hollande a reçu la visite de son mentor, François Mitterrand, tous deux imités par Laurent Gerra. "Dis-moi, François, tu peux me dire ce que tu faisais le lundi de Pentecôte ?", demande le premier. "J’avoue, je me reposais. J’ai regardé Le Grand bêtisier des animaux", répond le second.

"Tais-toi, paresseux ! Pendant mon règne, tous les lundis de Pentecôte, j’escaladais la Roche de Solutré. C’est une tradition de gauche. Tiens, le grand dadais qui travaille chez Habitat, comment il s’appelle déjà, lui, le frisé qui zozotte ? Montebourg ! Lui, il a gravi le Mont-Beuvray avec tous les journalistes derrière. Ça oui, ça a d’la gueule, le soir au 20 heures", le tance François Mitterrand.
"Mais... La semaine qui vient va être difficile, avec des grèves partout et je...", bredouille l'actuel chef de l'État. "Ça suffit ! Trouve-toi une roche, une colline, un monticule ! Prends un bâton, une chemise à carreaux et un vieux chapeau de cow-boy et fais-toi suivre par la bande à Le Foll", lui lance l'ancien chef de l'État. "Mais... Je n’ai rien à escalader !", lui fait remarquer François Hollade. "Alors, grimpe à Montmartre, en faisant une halte place Dalida ! L’année prochaine, à la Pentecôte, tu iras méditer sur ta défaite en haut de la Butte. Et ensuite, tu inviteras tes derniers soutiens à manger chez Michou, comme ça, tu entreras dans la légende", lui conseille son interlocuteur.

DSK évoque les affaires Baupin et Sapin

On se demande ce que l'ancien président du FMI pense des affaires Baupin et Sapin, même si les deux dossiers ne sont pas de même nature. "Voyez-vous, Miss Jade, la tentation c’est toujours d’intervenir à chaud. Et quand on est à chaud - et je sais de quoi je parle -, on risque de balancer n’importe quoi", dit DSK, imité par l'humoriste.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Humour
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants