2 min de lecture Travail

Laurent Berger : "J'ai entendu Macron dire qu'il n'y aura pas de réforme du contrat de travail"

INVITÉ RTL - Le secrétaire général de la CFDT a fermé la porte à une réforme du contrat de travail, poussée par le Medef.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Laurent Berger : "La CFDT n'a de leçon à recevoir de personne" Crédit Image : Paul Guyonnet / RTL.fr | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Pour Laurent Berger, le dossier est clos. Le secrétaire général de la CFDT assure au micro de RTL qu'il n'y aura pas de réforme du contrat de travail, comme le souhaite le Medef. "J'ai assisté à une réunion vendredi avec Rebsamen et Macron où il a été dit qu'il n'y aura pas de réforme du contrat de travail", affirme le leader de l'organisation syndicale. "J'ai entendu Emmanuel Macron dire qu'il n'y aura pas d'évolution du contrat de travail", insiste-t-il.

Pas de lien entre flexibilité et création d'emplois

En amont de la conférence sociale qui a réuni le ministre du Travail et les partenaires sociaux la semaine dernière, le Premier ministre Manuel Valls avait évoqué ses projets de réforme du travail. Le Medef s'était rapidement engouffré dans la brèche en plaidant pour la mise en place d'un contrat de travail à durée indéterminée sécurisé afin de limiter les risques de contentieux en cas de licenciement à la faveur de motifs de rupture "incontestables".

"Ce sujet, c'est le chiffon rouge qu'on agite", déplore Laurent Berger. "Je voudrais bien voir les études qui montrent que plus de flexibilité pour les salariés c'est forcément plus d'emplois", poursuit-il, fustigeant l'exemple allemand. "Bien sûr, il y a eu les mini-jobs, ça a d'ailleurs tellement précarisé une partie de la population qu'aujourd'hui ils instaurent le salaire minimum".

Le code du travail a déjà évolué

Laurent Berger estime que les accords nationaux interprofessionnels signés depuis 2008 ont déjà fait évoluer le code du travail. "Il ne s'est pas rien passé. On a mis en place la rupture conventionnelle qui a répondu à un certain nombre de préoccupations tant pour les salariés que pour les employeurs", souligne-t-il. 

À lire aussi
Le sommeil devient plus compliqué lorsqu'on travaille de nuit travail
Michel Cymes explique comment rester en bonne santé tout en travaillant de nuit

"Faut-il faire une condition de rupture plus souple ? Rompre un CDI aujourd'hui, ce n'est pas très difficile pour employeur. La sécurité, ce n'est pas mettre des clivages partout, c'est simplement donner la possibilité aux salariés de rebondir. C'est pour ça que la CFDT a poussé le compte social personnel", conclut-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Travail CFDT Laurent Berger
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7777296310
Laurent Berger : "J'ai entendu Macron dire qu'il n'y aura pas de réforme du contrat de travail"
Laurent Berger : "J'ai entendu Macron dire qu'il n'y aura pas de réforme du contrat de travail"
INVITÉ RTL - Le secrétaire général de la CFDT a fermé la porte à une réforme du contrat de travail, poussée par le Medef.
https://www.rtl.fr/actu/politique/laurent-berger-j-ai-entendu-macron-dire-qu-il-n-y-aura-pas-de-reforme-du-contrat-de-travail-7777296310
2015-04-07 08:56:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/GzE3xSnStVNgYUTuMdqKbw/330v220-2/online/image/2015/0407/7777296403_laurent-berger-invite-de-rtl-le-7-avril-2015.jpg