2 min de lecture Christiane Taubira

La Une de "Minute" insultante contre Taubira déclenche une vague d'indignation

La Une de l'hebdomadaire d'extrême-droite "Minute", insultante contre Christiane Taubira, a suscité une vague d'indignation.

La ministre de la Justice Christiane Taubira à l'Assemblée nationale le 6 novembre 2013.
La ministre de la Justice Christiane Taubira à l'Assemblée nationale le 6 novembre 2013. Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'hebdomadaire d'extrême droite Minute a publié une Une insultante et raciste contre Christiane Taubira ce mardi 12 novembre. Sur une photo de la Garde des sceaux, le magazine a titré "Maligne comme un singe, Taubira retrouve la banane". Une allusion aux insultes racistes à répétition qui ont visé récemment la ministre de la Justice.

"Couverture abjecte", "à vomir", "du papier toilette", "couverture honteuse"... Les réactions indignées étaient innombrables mardi, le mot "Minute" devenant l'un des sujets les plus commentés sur Twitter. De nombreux internautes réclamaient "un procès" contre Minute, estimant que sa Une tombait sous le coup de la loi. Interrogée par l'AFP, la Chancellerie n'a pas souhaité réagir, affirmant ne pas envisager de poursuites judiciaires. Aucun responsable de Minute n'avait pu être joint en fin d'après-midi.

Harlem Désir, premier secrétaire du PS, s'est dit, via un tweet, "révolté par l'ignoble Une de Minute". "Ça suffit le racisme et l'extrémisme. Ce numéro doit être saisi. Républicains debout". La ministre des Sports, Valérie Fourneyron, a dénoncé "une Une inacceptable", toujours sur Twitter. "J'apporte tout mon soutien à ma collègue Christiane Taubira devant ces propos honteux et nauséabonds". La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a dénoncé cette Une "incitant à la haine raciale".

Minute, habitué des couvertures provocatrices, surfe sur les insultes racistes à répétition contre Christiane Taubira depuis trois semaines, où la ministre a été comparée à un singe. Notamment par une candidate FN aux municipales, Anne-Sophie Leclère, suspendue depuis par son parti. Et aussi lors d'une manifestation à Angers où une enfant de 11 ans avait  brandi une peau de banane en déclarant : "la guenon, mange ta banane". La semaine dernière Christiane Taubira s'était inquiétée de la banalisation du racisme en France, estimant que ces insultes venaient "très clairement d'inhibitions qui disparaissent, de digues qui tombent".

À lire aussi
Christiane Taubira au ministère de la Justice, le 27 janvier 2016 manifestations
Pour Christiane Taubira, les "gilets jaunes" sont "une marque de vitalité de la démocratie"

Le FN a pris ses distances avec Minute, en particulier depuis janvier. Le journal avait fait sa Une sur un supposé lobby gay dans le parti d'extrême droite, Marine Le Pen avait alors qualifié le journal de "torchon" et le vice-président du Front national l'avait qualifié de "degré zéro de la politique".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Christiane Taubira Info Médias
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants