1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. La rupture avec son père n'a pas amélioré l'image de Marine Le Pen
1 min de lecture

La rupture avec son père n'a pas amélioré l'image de Marine Le Pen

Les incidents durant son discours du 1er mai semblent avoir davantage entaché l'image de la présidente du parti frontiste.

Marine Le Pen durant son discours place de l'Opéra à Paris
Marine Le Pen durant son discours place de l'Opéra à Paris
Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
micros
La rédaction numérique de RTL

Les Français sont aujourd'hui plus nombreux à critiquer la présidente du Front national qu'à la plébisciter d'après les résultats d'un sondage publié sur le Journal du dimanche. En cause notamment, son premier mai raté entre l'ovation à Jean-Marie Le Pen et les troubles causés par la présence des Femen.  

Seuls 29% des Français que Marine Le Pen a des solutions contre la crise, contre 32% en novembre dernier et 37% deux ans plus tôt. Même recul observé en réponse à la question "pensez-vous qu'elle comprend les problèmes de gens comme vous" où elle perd 7 points en deux ans. 

La suspension de Jean-Marie Le Pen pas profitable à court terme

Parmi les électeurs n'ayant voté ni pour Marine Le Pen à l'élection présidentielle, ni pour le FN aux européennes (80% de l'échantillon), 13% des répondants se disent "incités à voter pour ce parti lors des prochaines élections" en cas de départ de Jean-Marie Le Pen contre 17% début avril. Sans surprises, l'électorat de droite est plus sensible à ce scénario que l'électorat de gauche.

Marine Le Pen réunira en juin les membres de son bureau politique pour les soumettre à une modification des statuts en vue de supprimer le rôle de président d'honneur qu'occupe actuellement son père. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/