1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. La popularité de Macron et de Philippe en baisse, Maréchal-Le Pen sur le podium
1 min de lecture

La popularité de Macron et de Philippe en baisse, Maréchal-Le Pen sur le podium

La popularité d'Emmanuel Macron (-3) et d'Édouard Philippe (-2) connaît un nouveau trou d'air en mai, alors que Marion Maréchal-Le Pen prend la troisième place du classement, selon notre sondage BVA.

Marion Maréchal, le 22 février 2018
Marion Maréchal, le 22 février 2018
Crédit : ALEX WONG / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Édouard Lecerf, directeur adjoint du groupe BVA, analyse la percée de Marion Maréchal, qui dépasse sa tante chez les sympathisants FN
00:00:33
La rédaction numérique de RTL & AFP

La popularité d'Emmanuel Macron (-3) et d'Édouard Philippe (-2) connaît un nouveau trou d'air en mai, et les Français sont divisés sur leur gestion des conflits sociaux, selon un sondage BVA pour RTL, Orange et La Tribune, diffusé vendredi 25 mai. Avec 40% d'opinions positives, le chef de l'État retrouve son niveau de mars, le plus bas depuis son entrée en fonction il y a un an. Inversement, 56% des Français interrogés ont une "mauvaise opinion" de lui, un chiffre en hausse de 2%. 

La cote d'Emmanuel Macron chute en particulier auprès des sympathisants Les Républicains (-14), selon cette enquête. La popularité du Premier ministre subit le même contrecoup : avec 43% de bonnes opinions, Edouard Philippe retrouve également son plus bas niveau. 53% (+2) des personnes interrogées ont une mauvaise opinion de lui en tant que chef du gouvernement.

Les Français jugent plutôt durement l'attitude du chef de l'État dans sa gestion des conflits. Certains le trouvent trop sévère, d'autres pas assez, mais un Français sur deux regrette son manque de dialogue avec les syndicats. Les mots "riches", "retraites" et "CSG" apparaissent spontanément pour décrire Emmanuel Macron.

Marion Maréchal dépasse Marine Le Pen

Autre enseignement de ce baromètre, Marion Maréchal devient la troisième personnalité du classement des personnalités politiques que les Français souhaitent la plus voir jouer un rôle plus important à l'avenir, malgré une côte d'influence relativement stable à 32 % d'opinions favorables, soit une augmentation de 1 point. Pour la première fois, elle dépasse sa tante Marine Le Pen.

À écouter aussi

François Hollande progresse également. L'ancien président de la République n'est qu'à 11 points de cote d'avenir chez les Français, mais a gagné 9 points en un mois chez les sympathisants socialistes.

Cette enquête a été réalisée en ligne du 23 au 24 mai auprès de 1.000 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/